L’UDPS veut convaincre le G7 et la Dynamique de l’opposition à rejoindre le dialogue (Audio)

0
895

Au cours d’une conférence de presse tenue ce vendredi 20 mai 16 à Kinshasa, Edem Kodjo a dit que les plateformes politiques G7 et Dynamique de l’opposition refusent toujours de participer au Dialogue. Il s’est i dit cependant disposé à les accueillir si jamais ils changeaient d’avis: « les contacts avec les opposants qui sont contre le dialogue sont permanents ».

Pour sa part, le parti d’Etienne Tshisekedi veut aider le facilitateur dans ces négociations. Une fois toutes les garanties obtenues, l’UDPS est prête à négocier avec d’autres opposants pour participer au dialogue. Peter Kazadi, conseiller juridique d’Etienne Tshisekedi, l’a dit à POLITICO.CD

« L’UDPS ne peut pas aujourd’hui faire obstruction à la bonne tenue du dialogue. Nous avons notre liste. Nous demandons à Edem Kodjo de nous fournir toutes les garanties possibles de la bonne tenue du dialogue. C’est que nous faisons c’est pour convaincre. Qu’Edem Kodjo envoie des signaux de bonne foi en direction d’autres partis de l’opposition qui sont encore réticents. Si nous obtenons toutes les garanties auprès d’Edem Kodjo, nous pouvons aller faire voir à nos amis qui sont encore réticents afin qu’ils nous rejoignent au dialogue pour le bonheur du pays. Il ne reste que des signaux que nous attendons de Kodjo»

Quels signaux ? Suivez l’interview en audio ci-dessous.