l'info en continu

Kinshasa : Marche de soutien à Beni dispersée, 15 personnes interpellées, un membre de LUCHA témoigne (Audio)

- Publicité-

Albert Moleka, ancien directeur de cabinet d’Étienne Tshisekedi ainsi que 14 autres personnes ont été interpellés ce samedi matin à Kinshasa. Ils s’apprêtaient à participer à l’Echangeur de Limete à une marche de protestation contre les récentes tueries dans le territoire de Beni. Cette marche était organisée par la société civile et conduite par Tshimanga Tshipanda Vidje. Les policiers arrivés sur place disent n’avoir pas été informés de cette manifestation ce que démentent les organisateurs.
Les personnes interpellées étaient scindées en deux groupes: l’un envoyé à l’IPKIN et l’autre au commissariat de l’Échangeur, d’après une source de la MONUSCO.

POLITICO a joint un membre de la LUCHA qui a participé à cette manifestation, mais qui a requis l’anonymat.

« C’était suite à l’appel de la société civile, une marche devrait être organisée de l’Echangeur de Limete à l’immeuble intelligent (Siège du gouvernement, Ndlr) afin de déposer un mémo. La tenue recommandée était « noire ». Tout monde en tenue noire arrivée sur place était arrêté par des hommes en tenue civile (…). Moi, je me suis échappé et me suis caché à l’université Saint-Augustin. Les étudiants m’ont donné des notes que j’ai tenues en main et j’ai emprunté la route du rail pour arriver à la maison.»

- Publicité-

Suivre l’intégralité de l’interview ici.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU