mercredi, septembre 16, 2020
DRC
10,414
Personnes infectées
Updated on 16 September 2020 à 16:02 16 h 02 min
DRC
320
Personnes en soins
Updated on 16 September 2020 à 16:02 16 h 02 min
DRC
9,827
Personnes guéries
Updated on 16 September 2020 à 16:02 16 h 02 min
DRC
267
Personnes mortes
Updated on 16 September 2020 à 16:02 16 h 02 min

Les 5 membres de la LUCHA arrêtés ce matin devant le QG de la MONUSCO à GOMA ont été relâchés, mais..

- Publicité-

Les cinq militants de la LUCHA arrêtés par la police le matin de ce samedi 14 mai 2016 à Goma pendant un sit-in devant le Quartier général de la MONUSCO à Goma ont été relâchés en début d’après-midi. Ils réclamaient l’implication de la MONUSCO dans la lutte contre les massacres dans le territoire de Beni en particulier et l’insécurité dans la partie Est de la RDC en général.

« Nous étions à 6 dans le cachot du poste de la police, à la mairie de Goma : 5 membres de la LUCHA et un monsieur qui filmait avec son téléphone quand nous étions arrêtés. Suite aux diverses pressions, nous avons été relâchés, mais l’autre monsieur reste toujours au cachot », a dit à POLITICO.CD, un membre de la LUCHA.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...