l'info en continu

Youssoupha et Twitter se mobilisent contre les massacres à #Beni

- Publicité-

Youssoupha Mabiki, rappeur franco-congolais, a donné de la voix sur les récents massacres dans le territoire de Beni. Dans un tweet, devenu viral dans la twittosphère congolaise, le fils du chanteur Tabu Ley Rochereau les a qualifié d’insupportables.


Depuis une semaine environ la mobilisation des internautes devient de plus en plus importante. Les twittos se réunissent autour du hashtag #Beni.

- Publicité-


Plusieurs politiciens également ont emboité les pas. C’est le cas de Bernadette Tokwaulu ou du député Patrick Muyaya.

Plusieurs mèmes internet sont également utilisés pour sensibiliser. Un mème internet est un anglicisme utilisé pour décrire un élément ou un phénomène repris et décliné en masse sur internet.

On se rappelle que la société civile du Nord et du Sud Kivu avait invité la population congolaise à plus de solidarité pour combattre l’insécurité qui sévit dans le territoire de Beni.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU