mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 23:03 23 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 23:03 23 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 23:03 23 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 23:03 23 h 03 min

RDC : Les USA disent considérer « activement » la possibilité d’appliquer des sanctions !

- Publicité-

Les USA affirment considérer « activement » la possibilité d’appliquer des sanctions contre la RDC. Citant un décret présidentiel américain sur le Congo-Kinshasa, l’ambassade des USA affirme que c’est pour « dissuader ceux qui prendraient part à des actions ou à des politiques qui minent le processus démocratique ou les institutions en RDC ou qui menacent la paix, la sécurité et la stabilité de la RDC ». Dans une déclaration rendue publique ce vendredi 13 mai 2016 dans l’après-midi, la représentation américaine à Kinshasa justifie cette sortie médiatique par « une demande de la part des médias concernant une prise possible de sanctions, l’ambassade des Etats-Unis a fourni la déclaration suivante, que nous aimerions mettre à la disposition du public. »

« Nous considérons activement la possibilité d’appliquer des sanctions en vertu du Décret présidentiel sur la RDC (E.O.13671), qui a été émis en 2014 pour actualiser un décret existant. Il vise à dissuader ceux qui prendraient part à des actions ou à des politiques qui minent le processus démocratique ou les institutions en RDC ou qui menacent la paix, la sécurité et la stabilité de la RDC. Nous en avons parlé au Président Kabila et à ses collaborateurs. Le Secrétaire d’Etat Kerry l’a rencontré il y a quelques semaines à New York et notre Envoyé Spécial pour la région des Grands Lacs, Tom Perriello, s’est engagé de façon proactive dans la région au cours des derniers mois. Nous espérons toujours pouvoir inciter le gouvernement de la RDC et le Président Kabila à faire ce qui est juste. La constitution de la RDC stipule clairement que le mandat du Président prend fin en décembre, et qu’une élection doit être organisée, et nous lui avons fait part de cela. Nous travaillons aussi étroitement avec nos partenaires internationaux afin d’assurer l’harmonisation de nos vues relativement à la question des sanctions. Jusqu’ici, aucune sanction n’a été applique en RDC en rapport avec le processus électoral en cours. »

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...