l'info en continu

Katumbi est arrivé au Palais de justice, la police a (encore) utilisé des gaz lacrymogènes

- Publicité-

La police a dispersé plusieurs milliers de partisans Moïse Katumbi aux abords du palais de justice de Lubumbashi ce vendredi 13 mai 2016. L’ancien gouverneur participe à une troisième séance d’audition sur une enquête au sujet d’une affaire de mercenariat. Comme pour les deux précédentes auditions, Katumbi s’est fait accompagner d’une grande foule.


Des gaz lacrymogènes ont été utilisés sur la foule. Des membres de la famille de Katumbi, qui étaient empêchés d’accéder au bâtiment, ont finalement étaient autorisés à s’y rendre.

- Publicité-


Une dizaine d’avocats qui affirmaient vouloir plaider gratuitement pour Katumbi ont été chassés.


L’entourage de Katumbi craint qu’il ne soit transféré à Kinshasa.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU