lundi, janvier 18, 2021
DRC
21,060
Personnes infectées
Updated on 18 January 2021 à 17:47 17 h 47 min
DRC
5,616
Personnes en soins
Updated on 18 January 2021 à 17:47 17 h 47 min
DRC
14,810
Personnes guéries
Updated on 18 January 2021 à 17:47 17 h 47 min
DRC
634
Personnes mortes
Updated on 18 January 2021 à 17:47 17 h 47 min

L’UNADEF/ Kinshasa réaffirme son soutien à Mwando Nsimba

- Publicité-

Le Comité Interfédéral de Kinshasa de l’Union Nationale des Démocrates Fédéralistes(UNADEF) dénoncé, le samedi 7 mai 2016 ce qu’il qualifie de campagne de déstabilisation orchestrée contre le parti cher à Charles Mwando Nsimba.

« Depuis un certain temps, nous avons constaté que le pouvoir en place cherche à déstabiliser les partis politiques de l’opposition en général et ceux du G7 en particulier. C’est dans ce cadre que nous avions suivi qu’en date du Jeudi 05 Mai 2016, des imposteurs se sont permis de passer dans les médias parlant au nom  de l’UNADEF » a, d’entrée de jeu introduit, Didier Pholo, président interfédéral de l’Unadef et secrétaire national du G7 en charge de communication.   

Au milieu des militants du parti, Didier Pholo est formel : Il faut traduire en justice tous ceux qui tentent de déstabiliser l’Unadef.

Dans une déclaration lue devant la presse, les représentants de ce parti politique, membre du G7, ont réaffirmé leur soutien à Charles Mwando Nsimba, président national, avant de condamner avec la dernière énergie les élucubrations des brebis égarées, entrainer dans une campagne de déstabilisation contre leur propre parti. « Plus rien ne sera comme avant ! Nous soutenons la position du Comité Politique National(CPN) et demandons au président national, Charles Mwando, d’exclure toutes ces personnes qui n’ont ni mandat, ni qualité d’engager le parti » a martelé le président interfédéral.

Faisant noter qu’après avoir bien identifiés les conspirateurs, le Comité interfédéral a constaté avec un grand étonnement que ces dames et messieurs étaient pour la plupart sans apport positif ni d’un quelconque soutien à notre cher parti. « Ce qui nous amène à conclure qu’ils ne sont que des marionnettes au service de leurs mentors et que cet acte irresponsable n’est qu’un coup d’épée dans l’eau », a dit Didier Pholo. Fort de ce constat, l’UNADEF/Kinshasa exige que ces imposteurs soient traduits devant la justice pour abus de confiance et usurpation de titre.

Par ailleurs, l’UNADEF/ Kinshasa met en garde tous ces hommes et femmes qui continuent de parler au nom de son parti. Pour elle, il s’agit ni plus, ni moins d’un affront. « L’interfédéral de Kinshasa et toutes les Fédérations de l’UNADEF, réaffirmons notre indéfectible attachement et loyauté à l’Honorable Président National, Charles MWANDO NSIMBA car nous menons la même lutte pour le respect de la Constitution et des valeurs républicains » a-t-il insisté.

Face aux jeunes et autres cadres du parti, le président Interfédéral a profité de l’occasion pour féliciter la déclaration de  candidature de Moïse Katumbi Chapwe à l’élection présidentielle de 2016, puis promis le soutien sans condition des militants de l’UNADEF.  , a-t-il martelé.

 

 

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection