mercredi, septembre 16, 2020
DRC
10,401
Personnes infectées
Updated on 16 September 2020 à 7:01 7 h 01 min
DRC
317
Personnes en soins
Updated on 16 September 2020 à 7:01 7 h 01 min
DRC
9,817
Personnes guéries
Updated on 16 September 2020 à 7:01 7 h 01 min
DRC
267
Personnes mortes
Updated on 16 September 2020 à 7:01 7 h 01 min

Fabrice Pwela : « Si jamais les membres de l’Alternance pour la République partaient, les lignes de la Dynamique ne bougeront pas »

- Publicité-

Albert-Fabrice Pwela président du parti pour la Renaissance du Congo(Reco) et modérateur de la plateforme Dynamique de l’Opposition, s’est confié à POLITICO.CD au sujet de la création de l’Alternance pour République par quelques cadres de la Dynamique de l’Opposition.

« La dynamique de l’opposition a été créée avec un objectif précis. Il s’agit du respect de la constitution qui passe par l’organisation des élections démocratiques. Chaque plateforme membre de la dynamique garde son indépendance et peut nouer d’autres alliances, à condition que cela ne soit pas en contradiction avec la logique de la dynamique. Le fait que certains membres aient choisi un candidat ne remet pas en cause l’existence de la dynamique. On continue à fonctionner. Hier, nous avons échangé avec Maman Sidikou et Said Djinnit. La dynamique continue son combat, et nous avons d’autres ambitions. Il faut par exemple empêcher la Cour constitutionnelle d’interpréter la constitution dans le sens souhaité par la majorité. On estime que le combat actuel n’est pas celui de l’alignement derrière un candidat, mais plutôt celui d’obtenir des garanties de l’organisation des élections (…) On n’a pas été notifié d’un quelconque départ. Mais si jamais ils partaient cela ne pourrait pas faire bouger les lignes de la dynamique. »

Pour rappel, les partis membres de la nouvelle plateforme de l’Opposition Alternance pour la République vont quitter la Dynamique de l’Opposition. Franck Diongo, cadre de l’Alternance pour la république, qui l’avait déclaré à POLITICO.CD

« Les anciens membres d’autres plateformes qui adhèrent ou qui ont fondé l’AR vont cesser de participer à d’autres plateformes dès que le règlement d’ordre intérieur sera signé (…) Ce n’est pas une structure de combat pour une action spontanée. C’est une machine pour la prise du pouvoir. »

- Advertisement -
- Advertisement -

2 Commentaires

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...