Kinshasa : La journaliste Rachel Kitsita agressée, son matériel ravi

2
1124

Rachel Kitsita, journaliste à Numerica Télévision, chaîne privée émettant à Kinshasa, et deux autres journalistes ont été agressés ce mercredi 4 avril 2016 par une vingtaine de personnes non autrement identifiées dans la commune de Limete. Le fait s’est produit pendant que la journaliste réalisait des interviews sur les obsèques de Papa Wemba dont le cortège funéraire se rendait au cimetière. Ses agresseurs l’accusaient de « rouler » pour le pouvoir en place.

« Certains ont essayé de m’étrangler », a dit à POLITICO.CD, Rachel Kitsita qui est admise à l’Hôpital Général de Référence de Kitambo. D’après la victime et les témoins, les agresseurs lui ont ravi son sac, son téléphone, de l’argent et son matériel de travail.

2 Commentaires

  1. oh la la , ça commence à sentir mauvais. Que fait le gouvernement pour vulgariser les comportements à adopter dans une démocratie comme la tolérance, la liberté d’opinion, etc. Mme Rachel est elle sûre que ce sont des kulunas, des opposants ou des agents des services de sécurité qui l’ont agressée ? Attention à la manipulation. L’atmosphère s’y prête actuellement. Mon conseil: Continuez à exercer votre métier sans contrainte. Ne vous laissez pas intimider.Bonne chance Mme Rachel.

Comments are closed.