l'info en continu

ACAJ: « Ministre de la Justice fait détenir arbitrairement Vano Kiboko »

- Publicité-

Libéré suite à la réduction de sa peine en appel par le TGI/Gombe, l’ancien député national Vano Kiboko serait toujours détenu à la proson de Makala.  Selon nos informations, le directeur de cette prison attend recevoir l’instruction du ministre de la justice.

Dans un communiqué parvenu à Politico.cd, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice condamne cette détention qu’elle qualifie d’arbitraire.

- Publicité-

« Ayant été arrêté le 29 décembre 2014, sa peine a expiré le 29 avril 2016 date à laquelle il devait sortir de la prison. Mais, ses conseils et membres de sa famille ont été informés par le directeur de la prison de Makala que +le Ministre de la Justice a ordonné de le garder jusqu’à la semaine prochaine + ! M. Vano Kiboko est ainsi détenu arbitrairement depuis le 29 avril à ce jour. »

Cette Ong de défense des droits de l’homme s’insurge contre la décision du ministère de la justice et exige la libération immédiate de Mr Vano Kiboko.

« L’ACAJ condamne fermement cette détention arbitraire et exige la libération sans condition de M Vano Kiboko. L’ACAJ condamne l’ordre illégal du Ministre de la Justice de faire maintenir Vano Kiboko en prison comme l’attitude du Directeur de la prison de Makala qui l’a exécuté. »

George Kapimba coordonnateur de cette Ong recommande à Vano Kiboko et ses Conseils de déposer plainte contre le Ministre de la Justice et le directeur de la prison de Makala pour détention arbitraire.

Vano Kiboko était avant son emprisonnement président de l’association socioculturelle « Lwanzo Lwa Mikuba. Cet ex depute national de la legislature de 2006-2011 a été condamné pour racisme et tribalisme.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU