l'info en continu

Justice : Gabriel Kyungu condamné au paiement de 10 millions de francs congolais

- Publicité-

Gabriel Kyungu, Président de l’UNAFEC a été condamné hier vendredi 22 avril 2016 au paiement de 10 millions de francs congolais de dommages-intérêts au propriétaire du bistrot saccagé par des personnes identifiées comme des militants de son parti. Kyungu est accusé d’être civilement responsable.

Au nombre de 9, ces militants ont été condamnés pour « vol », « destruction et rébellion », par le tribunal de grande instance de Lubumbashi ce

- Publicité-

Ces militants ont été arrêtés le mercredi 20 avril dernier après des affrontements avec la Police.

Gabriel Kyungu et les 9 militants ont  interjeté appel.

Cette affaire intervient alors que l’UNAFEC et le G7 ont projeté d’organiser une manifestation politique ce dimanche 24 avril à Lubumbashi. Et ce, dans un climat de tension entre les forces de l’ordre et l’opposition à Lubumbashi. Pas plus tard que ce vendredi, le directeur de cabinet de Moise Katumbi a été arrêté à son domicile.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU