PUBLICITÉ

Lubumbashi : Le siège de l’UNAFEC scellé

Des policiers fortement armés ont scellé le siège de l’Unafec, dans la commune de la Kenya, à Lubumbashi ce mercredi. Selon des témoins, ils ont rencontré une forte résistance des militants de l’Unafec. Plusieurs balles ont été tirées par les éléments de la police pendants ces échauffourées. La tension était déjà vive la veille quand des policiers étaient arrivés pour arracher les portraits de Moïse Katumbi Chapwe. Les dirigeants de l’UNAFEC et du G7 dénoncent ce qu’ils qualifient d’harcèlement.

Ces évènements interviennent quelques jours avant le symposium annoncé par Gabriel Kyungu. En effet, l’UNAFEC et le G7 devraient tenir cette activité du 24 au 27 avril 2016 à Lubumbashi.

- Publicité-

Dans une lettre signée par Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, ces assises auront pour thème : « manifestations politiques et publiques ». Cette correspondance est adressée au maire de Lubumbashi avec copie pour le Gouverneur du Haut-Katanga, les bourgmestres des communes de Kenya et de Lubumbashi. Ce symposium devra se clôturer par un grand meeting à la Place Musans annonce les organisateurs.

 

 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU