Dialogue – Dolly Ibefo (VSV): «les politiciens congolais travaillent pour leur ventres »

0
864

Dialogue politique, tractations autour de la saisine de la cour constitutionnelle…, Dolly Ibefo, directeur exécutif de la Voix des sans voix (VSV) s’est confié à Politico.cd

« La VSV a décidé de participé au dialogue parce que c’est la seule voie pour mettre fin à cette crise. Le dialogue devra nous amener à l’organisation des élections conformément à la constitution. Notre souhait est d’obtenir la tenue des élections dans le délais constitutionnel. »

Saisine de la cour constitutionnelle

« Notre souhait est de dialoguer dans le délais le plus court. Mais ce qui est étonnant est de voir qu’aujourd’hui les politiciens se déchirent pour obtenir l’interprétation des articles de la constitution. Apparemment, le dialogue n’aura plus lieu. »

« Avec tout ce qui se passe (Ndlr : dialogue, saisine de la cour constitutionnelle), on a l’impression que le peuple n’est pas pris en compte. On dirait que les politiciens congolais travaillent plus pour leurs ventres. Les congolais ne trouvent pas sa part dans toutes ces tractations. »