dimanche, octobre 4, 2020
DRC
10,752
Personnes infectées
Updated on 4 October 2020 à 7:09 7 h 09 min
DRC
266
Personnes en soins
Updated on 4 October 2020 à 7:09 7 h 09 min
DRC
10,212
Personnes guéries
Updated on 4 October 2020 à 7:09 7 h 09 min
DRC
274
Personnes mortes
Updated on 4 October 2020 à 7:09 7 h 09 min

RDC : Le Rwanda menace de poursuivre les FDLR sur le sol congolais, Mende répond !

- Publicité-

Suite à une attaque des présumés éléments FDLR à Rubavu, le Rwanda menace d’exercer un droit de poursuite en territoire congolais. Lambert Mende, Ministre congolais de la communication et des médias, a réagi sur RFI ce dimanche 17 avril 2016.

« Il y a eu effectivement une attaque de nos voisins à Rubavu. Dire que c’est une attaque qui vient de la RDC, ce n’est pas encore établi. Nous avons été surpris d’entendre que le Rwanda va exercer un droit de poursuite. C’est tout-à-fait inacceptable. Nous disposons d’un instrument de gestion des tels incidents. C’est la commission militaire mixte et conjointe de la CIRGL. Il faut laisser à cette commission de se rendre au Rwanda et d’établir les faits. Et c’est à partir de là que nous prendrons des mesures pour savoir exactement comment gérer cette situation. Nous ne laisserons personne entrer dans notre territoire pour exercer un prétendu droit de poursuite ».

 

Pour rappel, le lieutenant-colonel René Ngendahimana, porte-parole de l’armée rwandaise et Ministre adjoint de la défense a déclaré hier le samedi 16 janvier 2016 que des présumés éléments des FDLR ont attaqué un poste de police à Rubavu.

« Pendant la nuit du 15 au 16 Avril 2016, des présumés terroristes éléments des FDLR ont infiltré le Rwanda à partir de la République démocratique du Congo et ont attaqué un poste de police dans le district de Rubavu, Secteur de Bugeisha. Les assaillants ont été repoussés par l’armée Rwandaise en RDC. La situation sur le terrain est entièrement sous contrôle. Tout développement lié à l’incident sera communiquée ultérieurement. »

- Advertisement -
- Advertisement -

3 Commentaires

  1. si le rwanda s’appuie sur ce prétexte pour envahir et massacrer à nouveau au Congo, cette fois les Congolais vont livrer un combat au finish contre Kagame et tous ces proches à travers le monde entier.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...