PUBLICITÉ

Olivier Kamitatu : Pour la MP « Kabila doit succéder à Kabila »

Dans une tribune envoyée exclusivement à Politico.cd, Olivier Kamitatu, Vice-Président du G7 a réagi sur la Saisine de la Cour Constitutionnelle par les députés de la Majorité Présidentielle.

Réaction d’Olivier Kamitatu, Vice-Président du G7, sur la Saisine de la Cour Constitutionnelle par les députés kabilistes

- Publicité-

Il n’a pas fallu attendre bien longtemps pour que le plus grand secret, jalousement gardé par la Majorité, soit mis à nu. Par leur saisine de la Cour Constitutionnelle, les députés de la MP viennent de lever le voile sur le mystère dont Lambert Mende entourait la question du successeur du Président actuel. Il est désormais clair pour tous les Congolais que pour la MP « Kabila doit succéder à Kabila » ! Et cela quel qu’en soit le prix ! L’instrumentalisation de la Cour, le déploiement des chars dans les villes, l’organisation de pseudo-dialogue, la confiscation des libertés et medias publics, le rétrécissement de l’espace politique, l’emprisonnement des activistes, et j’en passe ! Après son arrêt qui a abouti à l’installation des commissaires spéciaux de courte durée et de triste mémoire qui n’ont servi qu’à gagner du temps pour l’organisation d’un simulacre d’élections, la Cour Constitutionnelle a une nouvelle occasion de « briller » en offrant à la République un Super Commissaire Spécial pour la grande Province du Congo ! Quant aux « dialoguistes » d’Edem Kodjo, ils se voient brûler la politesse par leurs députés qui leur retirent l’occasion de monnayer auprès de Joseph Kabila la prolongation gratuite de son mandat. A l’instar des Commissaires spéciaux, ils n’auront bientôt plus que leurs yeux pour pleurer. Le décor est désormais plante. Tout comme les sénateurs, les députés de la Majorité veulent par cette manœuvre se couvrir derrière la décision de la Cour Constitutionnelle pour prolonger également leur mandat et éviter à leur tour et à leur avantage la sanction du Souverain Primaire. Finalement, cette saisine précipitée traduit une fuite en avant des députes zélés de la MP pour préparer l’après 19/12. De ce fait elle illustre la peur de la Majorité d’affronter les Elections. La MP a fait le choix de gouverner par défi le peuple congolais en muselant ses aspirations les plus profondes. Je doute que les Congolais se laisseront ainsi confisquer longtemps leur droit de choisir en temps et en heures leurs Représentants et les animateurs de leurs Institutions.

Olivier Kamitatu, Vice-Président du G7 et Président de l’ARC.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

  1. Mieux vaut tard que jamais. Il faille appliquer 3 articles. 70, 75 et enfin 64. On verra où ce gouverner par défi conduira ce sortant. Le respect de la constitution équivaut à une valeur plus pour nos études, notre culture politique et surtout notre jeune démocratie. Faire son contraire, c’est pure qu’un sorcier. Kabila Dégage

Comments are closed.

EN CONTINU