Dialogue : Le camp Katumbi clarifie sa position

2
1029

Huit Mulongo, Directeur de cabinet de Moise Katumbi a organisé une conférence de presse ce mardi 12 avril 16 à Kinshasa. Il a justifié cette sortie médiatique parce qu’il appelle une campagne de diabolisation contre Katumbi. Après avoir ressassé les réalisations de Moise Katumbi pendant son mandat à la tête de l’Ex-Katanga, M. Mulongo a également clarifié la position de Katumbi sur le dialogue.

« Si dialoguer veut dire étudier les modalités pratiques d’organisation des élections dans le respect du prescrit de la constitution, alors une simple consultation tripartite entre les principaux acteurs suffit : majorité, opposition et société civile. Mais il ne peut s’agir d’une quelconque ruse visant à organiser un quelconque dépassement du délai constitutionnel. Notre ami missionnaire du temps moderne doit en être informé. »

2 Commentaires

  1. Dialoguer sur quoi et pour faire quoi si à Novembre il y aura une autre équipe qui doit s’occuper du pays. Si pendant 15 ans on a pas pu faire certaines choses en concertation, il doit y avoir des doutes sérieuses pour que les capacités de résolutions des problèmes se manifestent en dernière minute. Normalement en mai on devrait entrer dans une période réfractaire pour le fait que le gouvernement est partant. Le pays est là et attend seulement les nouveaux gouvernants et ceux-là qui doivent sortir doivent s’occuper de mettre de l’ordre pour que le pays puisse continuer dans son ordre constitutionnel. Il faudra s’habituer à vivre la gestion du pays en tenant compte de la constitution, mère de la fondation de l’espace come Pays.

Comments are closed.