lundi, octobre 5, 2020
DRC
10,760
Personnes infectées
Updated on 5 October 2020 à 2:10 2 h 10 min
DRC
247
Personnes en soins
Updated on 5 October 2020 à 2:10 2 h 10 min
DRC
10,239
Personnes guéries
Updated on 5 October 2020 à 2:10 2 h 10 min
DRC
274
Personnes mortes
Updated on 5 October 2020 à 2:10 2 h 10 min

UIP : La RDC compte le plus grand nombre de parlementaires victimes de violations de leurs libertés

- Publicité-

L’Union interparlementaire (UIP) est préoccupée par la violence sur certains députés congolais.

« L’UIP réaffirme également sa vive inquiétude quant à la situation de 34 parlementaires et anciens parlementaires en République démocratique du Congo (RDC) et les développements politiques qui se déroulent dans le pays avant les prochaines élections. La RDC est le pays qui compte le plus de cas dont est saisi le Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’UIP. Ces cas concernent tous des violations de la liberté d’expression, l’absence d’une procédure régulière, la révocation arbitraire d’un mandat parlementaire et l’immunité parlementaire. »

Parmi les 34, il y a deux qui sont encore en fonction. Il s’agit d’Adrien Phoba et de Martin Fayulu.

Cette organisation s’inquiète également de l’état de santé des députés Chalupa et Diomi Ndongala.

« L’UIP est particulièrement préoccupée par l’état de santé de deux anciens parlementaires de la RDC, Pierre Jacques Chalupa et Eugène Diomi Ndongala. Ce dernier est en prison depuis trois ans suite à un procès que beaucoup considèrent comme profondément biaisé. L’Organisation demande une nouvelle fois que les deux hommes puissent recevoir des soins médicaux et que le droit à la nationalité congolaise soit reconnu à Monsieur Chalupa, afin qu’il puisse se rendre à l’étranger pour recevoir le traitement dont il a besoin et rentrer ensuite dans son pays. »

L’UIP cite également des députés invalidés « pour des raisons discutables » et évoque un « rétrécissement de l’espace démocratique » et dit « craindre pour le respect de la Constitution et du calendrier électoral ».

« Le Comité de l’UIP a recommandé que soit menée une mission de suivi en RDC pour que les cas puissent être résolus plus rapidement. La dernière mission menée par l’UIP en RDC s’est déroulée en 2013. »

L’Union interparlementaire est l’organisation internationale des Parlements. Elle a été créée en 1889. Elle œuvre pour la paix et la coopération entre les peuples et l’affermissement de la démocratie représentative. Basée à Genève, l’UIP travaille en étroite collaboration avec l’Organisation des Nations Unies dont elle partage les objectifs et appuie les efforts.

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...