l'info en continu

RDC – Parc des Virunga : L’ICCN porte plainte après la mort de deux gardes

- Publicité-

L’institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) est préoccupé par la sécurité des gardes du Parc national des Virunga.

L’ICCN a décidé de porter plainte après la mort de deux gardes du parc national des Virunga. On se rappelle qu’il une dizaine de jours que des hommes armés non autrement identifiés avaient attaqué les gardes à Chondo et à Kawu, sur les rives du lac Edouard. L’ICC mène des activités de sécurisation de ce parc en collaboration avec les FARDC.

- Publicité-

Le directeur provincial de l’ICCN au Nord-Kivu, Emmanuel De Merode lançait déjà un SOS le 23 mars dernier.

«Le comité provincial de sécurité qui comprend également les FARDC, la PNC, l’ANR, les services judiciaires doivent faire respecter la loi et rétablir l’intégrité des bordures du parc, c’est la source des recettes pour les groupes armés. Donc d’avoir l’appui de tous les services pour nous, c’est extrêmement important».

Le Parc des Virunga fait face à plusieurs défis dont l’envahissement de groupes armés, la vente de ses terres, la pêche illicite, les attaques ciblant ses éco-gardes et autres.

Pour rappel, le journal New York Times avait classé le parc des Virunga 19e sur la liste des 52 meilleures destinations touristiques au monde en 2016.

- Publicité -
PUBLICITÉspot_img

EN CONTINU