jeudi, mai 13, 2021
DRC
30,429
Personnes infectées
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min
DRC
3,113
Personnes en soins
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min
DRC
26,541
Personnes guéries
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min
DRC
775
Personnes mortes
Updated on 13 May 2021 à 3:23 3 h 23 min

Affaire Diomi : La présumée victime du viol témoigne (vidéo)

- Publicité-

Dans une vidéo tournée par Démocratie Chrétienne diffusée sur YouTube ce dimanche 13 mars 2016, la présumée victime d’un viol qu’aurait commis Eugène Diomi Ndongala témoigne. D’après elle, Il n’y aurait pas eu de viol ou tout autre type de rapport sexuel avec Diomi ce vendredi 11 mars 2016.
Madame Bola Bakole Mirfa, 29 ans, affirme appartenir au Parti Démocratie Chrétienne, précisément de la section Selembao. Membre également d’un groupe de prière dénommée « Assemblée des chrétiens », elle dit que c’est depuis trois ans qu’elle et son groupe viennent prier pour l’opposant dans sa cellule. La séance de ce vendredi aurait duré 20 minutes (15h00 à 15H20). Asthmatique, d’après son témoignage, elle aurait senti un malaise pendant qu’elle se trouvait dans la cellule du Président de Démocratie Chrétienne. Il n’y aurait pas eu d’intervention d’un personnel médical et elle serait rentrée seule et en bonne santé chez elle.

- Advertisement -
- Advertisement -

6 Commentaires

  1. Il n ya de fumé sans feu, depuis que Makala existe c’est combien de fois on supsonne le gens sur le viol?Et cette dame dit ça fait 3 ans depuis qu’elle prit pour Diomi?IL faut éviter tous ces doutes

  2. Quelle drôle d’interview, quand il est question d’éclairer l’opinion sur les faits reprochés à l’Honorable Diomi Ndongala ? Les questions sont tendancieuses et l’on dirait préparées pour servir une cause.
    Ceci dit, on peut comprendre qu’un facteur culturel soit intervenu qui explique le raté de l’interview.
    L’essentiel étant dit : cette interview tend à démontrer que l’Honorable Diomi fut victime d’une machination du pouvoir dont tout congolais est en droit de se méfier ; à ne s’en tenir qu’à cette interview-ci.
    D’autres éléments extérieurs à cette affaire-ci viennent nous conforter dans l’idée d’un complot ourdi pour tuer politiquement et physiquement un opposant gênant.

Comments are closed.

notre sélection