29.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

dimanche, avril 5, 2020
Publicité

Le Conseil de sécurité adopte une résolution qui s’attaque aux abus sexuels commis par les casques bleus

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté ce vendredi 12 mars 16 une résolution, la première du genre, qui s’attaque aux abus sexuels commis par les Casques bleus. C’est pour la première fois que le Conseil de sécurité adopte ce type de résolution.

Pour rappel, l’ONU a inventorié l’année dernière 69 cas d’abus sexuels qui auraient été commis par ses Casques bleus. Dans 19 cas au moins, les victimes étaient des mineurs. En tout, des soldats ou policiers de 21 pays sont mis en cause, avec en tête la RDC (7 cas), le Maroc et l’Afrique du Sud (4 cas). Suivent le Cameroun, le Congo-Brazzaville, le Rwanda et la Tanzanie (3 cas chacun). Bénin, Burkina Faso, Burundi, Canada, Gabon sont concernés par 2 cas chacun.

- Publicité-

En novembre cinq soldats du contingent congolais au sein de la Minusca (RCA) avaient été accusés d’agressions sexuelles contre cinq femmes, après que trois Casques bleus congolais eurent été accusés d’avoir violé trois jeunes femmes dont une mineure. Les enquêtes des autorités judiciaires congolaises sur ces affaires ont débouché sur des non-lieux.

L’ONU avait alors décidé début janvier de se séparer de l’ensemble des Casques bleus des Forces armée de la RDC au sein de la Minusca (RCA) en estimant que les troupes congolaises “ne répondaient que partiellement aux exigences de l’ONU en matière d’équipement, de contrôle du recrutement et de niveau de préparation au combat”.

La résolution proposée par les USA, prévoit notamment de rapatrier des contingents entiers de Casques bleus en cas de soupçon d’abus sexuels ou d’exploitation sexuelle. Le texte ajoute que si un pays ne prend aucune mesure contre ses soldats fautifs, il pourra même être écarté totalement des opérations de maintien de la paix.

Lire aussi  L’ONU appelle Kinshasa à autoriser les manifestations politiques
- Publicité -

EN CONTINU

Covid-19/Confinement de Kinshasa: attroupements à l’Hôtel de ville et non respect des gestes barrières

Plusieurs personnes ont envahi l'Hôtel de ville de Kinshasa, samedi 04 avril 2020, pour récupérer les badges d'accès à la Gombe en...
Lire aussi  Le Rassemblement va refuser de participer au Dialogue!

Covid-19: 6 nouveaux cas à Kinshasa et 154 cas confirmés cumulés

Le bulletin n°12 du comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du Covid-19 de ce samedi, le 04 avril 2020 fait...

HUAWEI veut apporter son aide dans la riposte contre le Coronavirus en RDC

La société de télécommunications HUAWEI, à l’instar d’autres partenaires de la RDC, veut apporter sa pierre de construction dans la lutte contre...

Covid-19: la communauté indienne offre des respirateurs et divers matériels à la clinique Ngaliema

La Communauté Indienne vivant en RDC a offert, à la Clinique Ngaliema, un lot des 50 respirateurs, 1 conteneur de masques, de...

COVID-19 en RDC: ENABEL remet un 2e lot de matériels au Secrétariat de la riposte

Un lot de 200 tablettes tactiles chargées en forfait internet, 10 ordinateurs, 3 imprimantes, 19.000 paires de gants et 360 combinaison de...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...