29.5 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

dimanche, avril 5, 2020
Publicité

Casse-toi pauvre Samy: l’honneur perdu d’un neveu de Tshisekedi

Le contre-pied était parfait. Le 17 novembre, alors que tout le monde, y compris lui-même, s’attendait à une nomination de Vital Kamerhe au poste du Premier ministre, Joseph Kabila et ses stratèges en ont décidé autrement.

Vital Kamerhe était fou de rage. Il avait rencontré le Président [Kabila] quatre fois, ils ont même tout planifier. Les ambassades occidentales étaient au courant. Dans leur dernière rencontre, Kabila à dit à VK [Vital Kamerhe]: je ne veux pas avoir deux coqs dans la basse cours, et VK lui a rassuré… on ne comprend plus rien“, confiera même un proche de Vital Kamerhe anonymement à un journaliste de POLITICO.CD.

- Publicité-

Néanmoins, il aura suffi qu’Albert Yuma, un proche du Président, n’appelle l’autorité morale de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) pour le calmer: “nous savons ce que nous faisons, tranquillises-toi”, révèle notre interlocuteur.

En effet, Joseph Kabila savait ce qu’il faisait. Alors qu’un nouveau Dialogue se profilait à l’horizon, alors même qu’une ordonnance portant nomination d’un nouveau locataire à la Primature a été publiée, il fallait bien que quelqu’un puisse “chauffer le banc”, avant un vrai candidat. Et dans cette pirouette politique à jalouser feu Maréchal Mobutu,  le neveu d’Étienne Tshisekedi, son chauffeur personnel durant la présidentielle de 2011, sera le malheureux élu.

Contre toute attente, et en parfaite connaissance de causes, celui-ci se fera passer pour plus que ça. D’abord un éloquent discours à l’investiture en décembre dernier au Parlement, suivi de la présentation d’un programme gouvernemental en bonne et due forme: l’homme promet en passant de développer le Congo; une tâche que ni Matata, encore moins Muzito… n’ont pu réaliser.

Lire aussi  Les différentes frondes au Rassemblement sont l’œuvre de la MP (Jean-Bertrand Ewanga)

Il s’en fou! Puisqu’il y est, il y reste. Il bombe le torse. Il ose même s’opposer à l’accord du 31 décembre, refusant de démissionner. Comme l’autruche, Badibanga croit finalement être pris au sérieux. Le pays entier le voit dans sa corrida sans issue, recevant ses ordres de Matadors de la Majorité.  Une centraine de femmes libérées des hôpitaux et une vraie-fausse photo avec Trump plus tard, le voilà, la queue entre les jambes, déposant sa démission.

Quatre mois de règne, une entrée par la petite porte dans l’histoire, l’homme devient ainsi un Premier ministre honoraire, et restera à jamais le seul belge ayant dirigé un gouvernement en République démocratique du Congo. Au Palais du peuple hier, même Joseph Kabila n’a pas daigné le saluer; une première pour sa fonction. Le président en a-t-il eu déjà marre? Casses-toi pauvre Samy!

Litsani Choukran,
Le Fondé.

 

- Publicité -

5 Commentaires

  1. Même celui qui sera nommé dans 48 h connaitra le même sort tant que le peuple ne se retrouvera pas, le petit peuple.

    • pour toi le peuple c est felix tshisekedi? Le peuple a besoin d’aller de l’avant à travers l’organisation d’election. Felix n est pas le seul dans ce pays à pouvoir le faire, si tant est que cet homme qui n’a aucune expérience politique soit en mesure de gouverner. Le problème du pays est institutionnel et culturel, tu en fait pas une affaire de personne. Ridicule. Et il faut preciser que felix Tshisekedi est lui aussi de nationalité belge comme Badibanga et ca M. Choukran ne le dira pas.

      • Il nya pa d’avancee politique en dehors d’un cadre politique inclusif.mobutu and tshisekedi en sont des exemples.nous avons en face un president qui retrace la situation globale de son pays comme ce n’etait pas lui le president en charge.ce discour devrait en principe venir d’un opposant mais pas de celui qui a la responsabilite supreme de garantir le bien etre d’une nation.neamoins kabila a ete honete,il a reconnu son incapacite de repondre aux attentes du peuple congolais.mais tout de meme il pourait non pas finir son discour par “je nomnerai un ministre dans le 48h mais il devrait avec insistance remercier les gens ki ont faconne l’accord du 31 dec.2017 en le guardant encore a la tete du pays pour president;et il devait en contrepartie soutenir l’esprit de l’accord.il ne doit pas remplacer l’accord par sa presidence.laccord est la pck lui kabila a echoue tout comme il le dit dans son discour.il nest pas question de lexperience ici,il est question de la volonte politique de servir un peuple.je me demande si kabila avait de lexperience avant de devenir president.si Felix est lhomme du moment,laisser le etre.ca fait autant d’annee que ce pays stagne ds la misere par le non respect des accords et des Lois.

      • Bravo Thy. Et puis, question simple : Félix fait quoi dans la vie? Rien. C’est un pauvre chômeur depuis 15 ans, sans formation connue. Comment peut-on vouloir en faire Premier ministre d’un pays sérieux?

  2. Seule la lutte libère, jamais une collaboration pour le partage du pouvoir avec un occupant peut libérer un peuple assujetti, infiltré, occupé par des barbares sanguinaires du Cheptel Empire Hima Tutsi Power…

    Quelle aliénation mentale doublée de la médiocrité et de l’inconscience congénitale… Ils pleurnichent comme des bébés phoques pour les postes ministériels saisonniers de la mangeoire dressée par les Occupants Tutsi Power pour les appâter…. Madesu ya Bana ekeyi, lokotro ebendani epayi ya Bana mayi ba yuma misusu, méchant ya danger, Bandidos Badibanga aleli na monoko ya mboka, adieu les veaux, vaches, lait et miel, vive le Système D cher au Peuple Kongo Souverain Primaire qui ploie sous le joug de la misère indescriptible, rebondit seulement sur les émoluments immérités du Parlé ment sous glissement … Oleli oleli, olela yo na nani ? Kolela ya mukolo, mayi ya miso emonanaka te, Kasi soki ekomi kolela ya kanda boye, mboka ekokoma ebale ya Kongo… Bande des connards faux politichiens Kongolais corrompus jusqu’à la moelle épinière….

    Les Bandibangistes n’ont eu que trois petits mois pour piller rapidement les caisses de l’État Kongolais… Malheurs aux ministres lents pour saigner leurs ministères,, Chance eloko pamba… Ils trouvent que ce n’est pas assez… Quels tarés tordus maudits de génération en génération tous ses politichiens Kongolais corrompus sans foi ni loi….

    Le pouvoir pour le pouvoir sans imperium, sans la bonne gouvernance, sans un bon suivi équilibré des postes ministériels regaliens ni signature juridique des finances de l’Etat République Démocrature Bannaniere du Congo de Dan Getler)… Science sans conscience n’est que ruine de l’âme…

    Top chrono, encore huit petits mois pour le fameux Référendum satanique du Tutsi Power pour le pouvoir à vie du petit Président Tutsi illégal et illégitime au pouvoir discrétionnaire dilletant dyslexique…

    Aux suivants Tshilombistes Katumbistes, Mubakistes, Tshibalistes pour les petites miettes mikuwa qui tombent de la Table pleine des misuni et milliards que Hippolyte, Zoé, Jeanette Kanambe laissent tomber pour les politichiens de Pavlov… INGETA

Comments are closed.

EN CONTINU

Covid-19/Confinement de Kinshasa: attroupements à l’Hôtel de ville et non respect des gestes barrières

Plusieurs personnes ont envahi l'Hôtel de ville de Kinshasa, samedi 04 avril 2020, pour récupérer les badges d'accès à la Gombe en...

Covid-19: 6 nouveaux cas à Kinshasa et 154 cas confirmés cumulés

Le bulletin n°12 du comité multisectoriel de la riposte à la pandémie du Covid-19 de ce samedi, le 04 avril 2020 fait...

HUAWEI veut apporter son aide dans la riposte contre le Coronavirus en RDC

La société de télécommunications HUAWEI, à l’instar d’autres partenaires de la RDC, veut apporter sa pierre de construction dans la lutte contre...

Covid-19: la communauté indienne offre des respirateurs et divers matériels à la clinique Ngaliema

La Communauté Indienne vivant en RDC a offert, à la Clinique Ngaliema, un lot des 50 respirateurs, 1 conteneur de masques, de...

COVID-19 en RDC: ENABEL remet un 2e lot de matériels au Secrétariat de la riposte

Un lot de 200 tablettes tactiles chargées en forfait internet, 10 ordinateurs, 3 imprimantes, 19.000 paires de gants et 360 combinaison de...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...
Lire aussi  Vers un gouvernement de 35 ministre et 9 vice-ministres: les explications de Christophe Lutundula