Pour sa première visite officielle aux USA, le président Félix Tshisekedi embarque dans sa délégation de jeunes entrepreneurs congolais

En séjour à Kigali pour la septième édition du Africa CEO Forum, le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a démontré son souci de se rapprocher des jeunes entrepreneurs congolais pour la création d’emplois dans le pays par la pépinière entrepreneuriale congolaise apprend POLITICO.CD de sources prenant part à cette conférence de chefs d’entreprises.

Souleymane Kahuka, manager de la société Magem Congo indique à POLITICO.CD que lors de son entretien d’au moins 3 minutes dans le hall du Radisson Blu Hotel avec le président congolais, Félix Tshisekedi a indiqué être prêt à soutenir les jeunes entrepreneurs congolais car son souci est de voir les jeunes entreprises nationales émerger.

Durant l’entretien avec le président de la République, Souleymane Kahuka indique qu’à la même occasion, Félix Tshisekedi a indiqué qu’il aurait bien voulu le voir et tant d’autres jeunes l’accompagner pour sa première visite officielle aux États-Unis prévue début avril.

“Quand le président de la République m’a dit que si l’on s’était rencontré avant, j’allais faire partie de sa délégation. Je lui ai signifié que j’ai déjà un visa pour les États-Unis car invité le 1er et le 2 avril prochain au forum des Amériques en Floride” raconte à POLITICO.CD, l’entrepreneur, qui joue également le rôle de manager pour la Fondation Fally Ipupa, évoluant dans la philanthropie.

“Sans hésiter, le président Félix Tsisekedi m’a dit qu’il me prend dans sa délégation car il a a besoin de jeunes qui vont défendre les couleurs de la RDC à l’étranger” poursuit-il.

Membre du Congo Business Network, une vitrine des entrepreneurs florissants de la RDC et la diaspora, Souleymane Kahuka, voyage à travers les cinq continents pour nouer des relations entre les investisseurs étrangers et les entreprises Congolaises évoluant dans les secteurs miniers et énergétiques.

Défenseur du nouveau code minier, Souleymane Kahuka avait confié à POLITICO.CD lors de la dernière DRC Mining Week à Lubumbashi, que cette nouvelle loi et ses mesures d’application n’allaient pas chasser les investisseurs, mais plutôt permettre à la République Démocratique du Congo d’asseoir son leadership mondial et tirer profit par des partenariats gagnants de ses minerais stratégiques.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.