24.6 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 19, 2020
Publicité

RDC: Une étude souligne la nécessité d’une action plus énergique du gouvernement et des entreprises face aux violences sexuelles contre les enfants

- Publicité-

Une étude publiée ce 22 mai à Londres souligne la nécessité d’une action plus énergique du gouvernement et des entreprises face aux violences sexuelles contre les enfants en République démocratique du Congo.

L’indice, qui évalue principalement les politiques, les pratiques et les normes, montre que les gouvernements, le secteur privé et la société civile n’agissent pas assez pour protéger les enfants de la violence sexuelle.

L’Afrique du Sud, l’Ouganda et la Tanzanie sont les plus performants des 16 pays d’Afrique subsaharienne couverts par l’indice Out of the Shadows (sortir de l’ombre), qui mesure la manière dont les pays réagissent face aux violences sexuelles à l’égard des enfants.

La République démocratique du Congo (RDC) dispose d’un plan national, d’une législation dédiée aux enfants et d’un partenariat solide avec les organisations de la société civile. Cependant, sa capacité institutionnelle à lutter contre la violence sexuelle à l’égard des enfants a besoin de beaucoup d’amélioration.

Des progrès ont été réalisés notamment avec les lois visant à prévenir l’exploitation sexuelle des enfants: les lois du pays prévoient des protections pour les enfants contre le trafic et l’exploitation à des fins sexuelles, y compris les lois interdisant à un enfant de participer à du contenu matériel sexuellement explicite, l’achat et la vente d’un enfant aux fins d’exploitation sexuelle, et facilitant la traite des mineurs, des enfants et leur recrutement pour la traite note le rapport consulté par POLITICO.CD.

Les organisations de la société civile et les organisations non gouvernementales ont une forte présence dans le pays. Ces organisations, y compris Action Aid, Médecins Sans Frontières et le Comité International de la Croix-Rouge fournissent des services médicaux et d’urgence, des thérapies, une aide juridique et une éducation, et la sensibilisation aux problèmes d’abus sexuels sur enfants poursuit le document.

Sur le plan national, la «Stratégie nationale de lutte contre la violence sexiste» de 2009 et l’Agence nationale de lutte contre la violence à l’égard des femmes, des filles et des jeunes filles mettent l’accent sur la lutte contre la violence sexuelle à l’égard des femmes et des filles.

Lire aussi  L'AFDC Mike Nendaka fustige et accuse le PPRD de "s’accaparer de toutes les institutions"

Pour la protections en ligne le rapport précisé que rien n’indique que les fournisseurs de services internet soient spécifiquement et explicitement tenus par la loi de signaler tout cas suspect ou détecté représentant d’abus et d’exploitation sexuels. Le pays collecte des données sur le nombre de rapports sexuels enregistrés/signalés
abus commis contre des enfants, mais cela n’est pas accessible au public.

Les données sur les enfants ou les adolescents qui recherchent une aide institutionnelle ou professionnelle pour la violence n’est pas collectée par le gouvernement.

Aux travailleurs de soutien de première ligne, le pays ne fournit aucune directive pour répondre à la violence sexuelle contre les enfants pour les travailleurs de soutien de première ligne. Cependant, la loi n ° 09/001 requiert des professionnels (médecins, enseignants, travailleurs sociaux, forces de l’ordre, etc.)
officiers) de signaler aux autorités les incidents d’abus sexuel sur enfants.

Lire aussi  UDPS : Décès de Monique Kitoko, que s'est-il passé ?

Élaboré avec le soutien de la World Childhood Foundation et de l’Oak Foundation, et avec l’aide additionnelle de la Carlson Family Foundation, l’indice Out of the Shadows mesure la manière dont 60 pays luttent contre l’exploitation et les agressions sexuelles à l’égard des enfants.

L’indice, qui évalue principalement les politiques, les pratiques et les normes, montre que les gouvernements, le secteur privé et la société civile n’agissent pas assez pour protéger les enfants de la violence sexuelle et pour atteindre les objectifs de développement durable de l’ONU, qui préconisent de mettre fin à toutes les formes de violence contre les enfants d’ici 2030. L’indice couvre 85% de la population mondiale âgée de moins de 19 ans.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

- Publicité -

EN CONTINU

Un groupe des élus de Kinshasa chez Steve Mbikayi pour faire le point sur l’accident survenu sur la route by pass

Un groupe des députés nationaux élus de Kinshasa composé notamment de Jean-Marie Lukulasi, Eliezer Ntambwe, Didier Kabampele, Ados Ndombasi ont...

Les médias de la RDC font leur retour sur satellite

Depuis le milieu de la journée de mardi 18 février, les chaînes de télévision et stations radios de la République démocratique du...

Les acteurs en énergie renouvelable ont échangé leur expérience sur l’inclusion financière dans un séminaire de GIZ à Goma

Les acteurs dans le secteur de l’énergie renouvelable en RDC sont en séminaire en ville de Goma sur le modèle "pay-as-you-go" , un modèle qui consiste à consommer ce qu’on peut.

Julien Paluku primé par des journalistes du magazine Infrastructures et développement

Le ministre de l'industrie Julien Paluku Kahongya a vu ses efforts au ministère de l'industrie être récompensés ce lundi 17 février par...

Accident de circulation à Kinshasa : Félix Tshisekedi diligente une enquête pour clarifier les causes de l’accident

Après l'accident intervenu dimanche 16 février au rond point Ngaba, Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du...

notre sélection

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...

Volte-face de l’ACAJ sur Yuma: Félix Kabange appelle la justice à “clôturer ce dossier qui a toujours sonné creux”

Après plusieurs semaines d'attaques soigneusement orchestrées contre Albert Yuma, Président du conseil d'Administration (PCA) de la Gecamines, certains de ses collaborateurs et...

Kalev Mutond: “pourquoi voudrais-je déstabiliser des institutions que j’ai moi-même contribué à mettre en place”

Intervenant sur Jeune Afrique, l'ancien numéro un de l'ANR a démenti balaie d'une mains les accusations qui veut qu'il soit en contact...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join