27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

samedi, avril 4, 2020
Publicité

19 décembre 2016: le jour où la démocratie est morte en RDC

Nous sommes bien loin de la tension qui jonchait les rues en cette matinée du lundi 19 décembre 2016. Ce jour-là, des dizaines des Congolais s’étaient donnés rendez-vous dans les rues pour faire partir le président Joseph Kabila qui se maintenait au pouvoir malgré la fin institutionnelle de son deuxième et dernier mandat.

Dans les rues, à Kinshasa, à Lubumbashi, ou à Goma, ces manifestants rencontrent des forces de sécurité impitoyables, les réprimant dans le sang. La journée, appelant au renversement des institutions congolaises jugées illégitimes, se terminera sans un tel événement.  A la place, les discussions autour des évêques catholiques continueront, aboutissant au fameux accord de la Saint-Silvetre, qui finira par entériner la prolongation du mandat de Joseph Kabila.

- Publicité-

Un an après, la situation est loin d’être meilleure. Ni l’accord, ni ses objectifs n’ont été respectés. Kabila est toujours aussi président que contesté, l’opposition entend toujours le faire partir par la force. La seule différence, c’est qu’il y a d’abord une date fatidique pour ces élections tant attendues, le 23 décembre 2018.

Là encore, le processus entamé par Corneille Nangaa, qui veut imposer une machine à voter redoublement crainte par l’opposition remet en cause un processus déjà peu crédible.  L’autre donne, c’est une opposition toujours en colère, mais qui peine de plus en plus à mobiliser ses militants qui doivent à présent faire face à une répression sanglante et sans pitié.

Le pays continue quant à lui sa chute vertigineuse, où la situation économique, déjà compliquée pour des millions de Congolais, s’empire au même rythme de cette crise politique sans fin. Une situation que seule Joseph Kabila aurait pu éviter, en acceptant de quitter le pouvoir de ma plus honorable des manières.

Gaston Engbaka.

- Publicité -

EN CONTINU

Covid-19 : 14 nouveaux cas confirmés et 62 patients en bonne évolution

Dans le bulletin sur la situation de la pandémie du vendredi 03 avril, l'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) a fait savoir...

Covid-19: “La police sera déployée à Gombe dès ce dimanche et les barrières établies dès le lundi” (Gen.Sylvano Kasongo )

La police nationale annonce qu'en vertu de la décision du gouverneur de la ville de Kinshasa selon laquelle "la commune de la...

Kinshasa : Mike Mukebayi, libéré de la prison centrale de Makala, est rentré chez lui

Le député provincial Mike Mukebayi a quitté la prison centrale de Makala vendredi 03 avril 2020 dans la soirée.

Coronavirus en RDC : l’ambassade des USA dit n’avoir pas discuté avec le Dr Muyembe de la question du vaccin

La déclaration du Coordonnateur technique de la riposte contre le Coronavirus, Dr Muyembe Tamfum, sur le choix de la RDC comme zone...

COVID-19 : “La RDC a été choisie pour faire des essais cliniques de vaccins” (Dr Muyembe)

Lors de la conférence de presse conjointe tenue vendredi 03 avril 2020 conjointement par le ministre de la Communication, la cellule de...

notre sélection

Le ministre Molendo Sakombi n’a pas le Coronavirus!

Contrairement à des rumeurs répandues dans la journée du lundi à travers les réseaux sociaux en République démocratique du Congo, le ministre...

RDC: Condamné à 5 ans de prison, Oly Ilunga dénonce des “poursuites judiciaires politiquement engagées “

L'ancien ministre de la Santé, Oly Ilunga, dénonce des vices de procédure dans l'arrêt rendu le 23 mars 2020 par la...

RDC: Inauguration de la Clinique de Panzi du Dr Mukwege à Kinshasa

L'inauguration consacre la promesse du premier prix Nobel congolais au développement d’un nouveau One Stop Center dans la capitale congolaise de plus...