mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 18:03 18 h 03 min

Dialogue, élections, Kabila: les vérités de Martin Fayulu

- Publicité-

Parmi les farouches opposants au président Jospeh Kabila en République démocratique du Congo, il faudra citer Martin Madidi Fayulu. Président du parti politique « Engagement pour la Citoyenneté et le Développement » (ECiDé), le sexagénaire et natif de Kinshasa, est l’un des plus actifs à défier au quotidien le Pouvoir congolais.

Candidat à l’élection présidentielle, Martin Fayulu a accordé une interview à Politico.cd où il insiste, en long et en large, sur la tenue de l’élection présidentielle « dans le délai constitutionnel ».

Le Dialogue, la tenue des élections présidentielles, le 19 septembre… mais aussi la fermeture de son hôtel, la prise de son 4×4 et une importante somme d’argent par des « hommes en armes », le député Fayulu se confie sur toutes ces questions au micro de Politico.cd

 

Portrait d’un « soldat du peuple»

1784527Originaire du Bandundu, le député national Martin Fayulu est une vieille connaissance de la politique congolaise.

Dès 1990, Martin Fayulu est Président du mouvement politique Forum pour la Démocratie et le Développement (FDD) qui fut membre de l’Union Sacrée de l’Opposition. En 1991, il participe à la Conférence Nationale Souveraine (CNS) au sein de laquelle il était Vice-président de la Commission Économie, Industrie et PME. Ancien membre du Haut Conseil de la République Parlement de Transition (HCR-PT) en 1993, Fayulu a été élu deux fois député national.

Elu en 2006, à la fois député provincial de la ville de Kinshasa et député national, il optera de siéger à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, laissant ainsi son mandat de député national à son suppléant. En mars 2009, il participe à la création puis préside le parti politique dénommé Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé). A l’élection législative de 2011, il a été élu député national avec deux autres collègues du parti.

Il est aussi Coordonnateur des Forces Acquises au Changement (FAC), une plate-forme politique qui regroupe une vingtaine de partis politiques. Membre de la large coalition des opposants née à Bruxelles (le Rassemblement), également membre de la Dynamique de l’Opposition,  il dirige aussi le regroupement sociopolitique ‘‘Sauvons la RDC’’ crée en novembre 2013.

fayuluComme un symbole. Mars 2016, à Goma où il est arrivé en tournée de sensibilisation, le président  de l’ECiDé ira assisterira assister au procès des jeunes activites du mouvement citoyen « La Lutte pour le Changement » (LUCHA). Un acte posé, selon l’acteur politique, en guise de soutien moral aux membres de cette organisation, interpellés et mis aux arrêts par les services de sécurités à cause de leur opinion politique.

‘‘Ce sont des véritables héros de la lutte pour l’avènement de la démocratie en RDC’’, dira-t-il.

Au Nord-Kivu comme au Bandundu ou partout ailleurs, Fayulu en profite pour prêcher contre le 3ème mandat du président  Joseph Kabila et la tenue de l’élection présidentielle dans le délai constitutionnel.

Outre la politique, M. Fayulu est aussi dans les affaires où il excelle dans l’hôtellerie, l’immobilier, l’agriculture et autres. Marié à Esther Ndengue, Martin Fayulu est père de trois enfants qu’il renchérie bien.

- Advertisement -
- Advertisement -

8 Commentaires

  1. Martin Fayulu, c’est le prototype de l’opposition thsisekediste sorti de l’école de l’USORAL des années 90. On n’a rien de nouveau à apprendre de ces opposants djihadistes et fondamentalistes, en dehors des déclarations incendiaires, la victimisation, le chantage et surtout l’extrémisme:
    1. La victimisation: « la fermeture de son hôtel, la prise de son 4×4 et une importante somme d’argent par des « hommes en armes » »
    2. L’extrémisme: « il insiste, en long et en large, sur la tenue de l’élection présidentielle « dans le délai constitutionnel » ».

    • Quel est le contraire de ce que tu lui reproches et surtout avec quels résultats? Les résultats de la gestion actuelle, catastrophiques, c’est à cause de jahiadistes tshisekedistes. Alors taisons-nous… Pauvre Congo…

      • Imbecile que vous etes à critiquer quelqu’un qui se bat pour sauver le Congo, il pouvait bien se joindre au pouvoir et consommer sans moderation comme eux mais il ne le fait pas! Peuple pauvre en esprit

        • Faites un effort de devenir president et vous pouvez consommer comme nous, d’ailleur il ne pas le premier à vider les caisses de l’Etat !

          • Ce n’est possible que Mme Jeannette KABILA puisse réagir de cette manière pour attaquer FAYULU en encourageant le pillage des richesses de son pays. Mme Jeannette KABILA, n’êtes-vous pas députée nationale ? Vs affirmez que vs piller car vs n’êtes pas les premiers, alors pourquoi avoir nommé LUZOLO BAMBI pour lutter contre la corruption? Saupoudrage du peuple congolais. Mais vs savez que le pillage des congolais accompagné des massacres de paisibles citoyens se paieront CASH un jour! Un jour vaut mille ans et mille ans valent un jour. Ba kala te!!! YEBELA!!!

    • Euh! Mon Dieu qu’est-ce que ce mr le reproche au juste? Oh! Victimisation, donc c’est faux?
      Non, mon frère ça frise le ridicule!
      J’ai honte à votre place!

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...