mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 19:03 19 h 03 min

Rex Kazadi: combattant un jour, combattant pour toujours!

- Publicité-

« Combattant » très connu pour avoir notamment participer aux actions des congolais de la Diaspora contre les prestations scéniques de musiciens en Europe, soupçonnés de soutenir le régime du président Joseph Kabila, Rex Kazadi souhaite faire de  son groupe « Ba Patriotes Ya Kongo », littéralement les patriotes du Congo en abrégé BPK, un parti politique.

En France, Rex Kazadi s’est fait connaître en s’associant à des collectifs anti-négrophobie, pour faire plier le géant LVMH, propriétaire entre autres de Louis Vuitton, lors de l’affaire Guerlain, descendant du fondateur du groupe de parfumerie français.

1907532_10206690414168451_7442344186745207243_n

A la tête de l’association Action républicaine pour le progrès social (ARPS), Rex Kazadi Kanda avait attaqué  Jean-Paul Guerlain en justice. En cause : les propos tenus par M. Guerlain sur le plateau du 13 heures de France 2, en octobre 2010.  Le parfumeur avait alors déclaré : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin… ». S’il a depuis présenté ses excuses, pour cette déclaration qui « ne reflètent en aucun cas [sa]pensée profonde, mais relèvent d’un dérapage hors de propos », Rex Kazadi  et ses amis le feront condamner en 2012 à une amende de 6000 euros pour injure raciale.

12485994_10208181287599355_500985643736170707_oRagaillardi par cet épisode, Rex Kazadi se radicalise.  Dans la nuit du 6 au 7 septembre 2011 à Paris, un feu couve dans l’un des étages de l’Ambassade de la RD Congo en France. Très vite, les pompiers avanceront la thèse d’une source criminelle et plusieurs jours après Rex Kazadi sera interpellé. S’en suivra un long procès qui n’aura d’issue que le 10 décembre 2015 et le verdict est sans appel pour le combattant: 18 mois fermes.

En 2013, il est à la base de l’annulation du concert de l’artiste musicien congolais JB Mpiana au Zénith de Paris. Pour ce fait d’arme, Rex Kazadi sera « fiché » à Kinshasa comme l’un des ennemis jurés des musiciens et surtout du gouvernement congolais.

2015, changement de cap. Rex Kazadi s’adoucit, parle politique et se rend même à Kinshasa pour la première fois depuis des années afin de rencontrer les autorités. Il fut invité sur le plateau d’une télévision privée, comme n’importe quel acteur politique…

Aujourd’hui, malgré la rogne des musiciens congolais qui ont réclamé son arrestation à son passage kinois en 2015, Rex Kazadi est revenu dans la capitale congolaise où il compte désormais transformer son mouvement « Ba Patriotes Ya Kongo » en parti politique, mais affirme toujours être un « Combattant »

Suivez son interview exclusive avec Politico.cd et Direct.cd

- Advertisement -
- Advertisement -

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...