RDC: le gouvernement annonce le décaissement d’un fonds pour la pérennisation des activités de Trans-Academia

IMG-20240212-WA0059

L’ établissement public chargé d’assurer la mobilité des étudiants dans la ville province de Kinshasa, Trans-Academia fait face à d’énormes difficultés pour son bon fonctionnement. Les agents de cet établissement public, impayés et privés des frais de fonctionnement depuis plusieurs mois avaient manifesté afin de solliciter l’implication des autorités.

Répondant à ce cri d’alarme, le ministre des Finances, Nicolas Kazadi a présenté vendredi 09 février à la réunion du Conseil des ministres, un rapport d’exécution de mise à disposition des fonds en faveur de Trans-Academia et ce, pour contribuer au bon fonctionnement de cet établissement public appelé à assurer le transport aux étudiants.

Cette intervention financière fait suite à la demande du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi au gouvernement, lors du Conseil des ministres précédent, d’agir rapidement pour mettre fin à cette menace qui risque de mettre en difficulté la jeunesse estudiantine.

N’ayant pas perçu leurs salaires depuis bientôt sept mois, les agents de cet établissement public avaient séché leurs prestations de services.

D’après les témoignages de plusieurs d’entre eux, le Premier ministre avait instruit le ministre du Budget de valider leur paiement, mais que le dossier serait gelé au ministère des Finances.

Certains des agents de Trans-Academia ont également dénoncé le rabattage de leurs salaires. Un contrôleur qui percevait 500 USD perçoit 900 mille francs congolais, soit 346 USD et un régulateur qui touchait 630 USD touche actuellement 1 700 000 francs congolais, soit 654$ et un conducteur ou vérificateur qui touché 450 USD perçoit actuellement 780 mille francs congolais, soit 300 USD. Ces salaires ont été évalués à un taux de 26000 Francs congolais le dollars américain.

Samuel Nakweti

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.