RDC : Winner Asbl à la rescousse de plus de 350 enfants souffrant de l’hydrocéphalie et de spina bifida

IMG-20231209-WA0053_1

L’association sans but lucratif, Winner, a organisé vendredi 08 décembre, dans la salle Panorama du majestueux Fleuve Congo Hôtel, la première édition de la présentation de ses actions dans le secteur de la santé, plus particulièrement la prise en charge des enfants souffrant de l’hydrocéphalie et de spina bifida.

Dans son mot de bienvenue, la présidente de Winner Asbl, Olive-Esther Ayuna Saleh s’est dite satisfaite des actions réalisées et a indiqué que celles-ci entrent directement dans la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi. En même temps, elle a rendu un vibrant hommage aux familles des enfants ayant bénéficié des actions de Winner Asbl, pour avoir accepté leur accompagnement.

« Ça n’a pas été facile pour que les parents puissent nous accorder leurs enfants et pour que nous puissions les opérer, parce que généralement dans la famille, dans notre société, ce sont des enfants qu’on considère les plus souvent comme des sorciers. Ce sont des enfants que généralement on garde, ce sont vraiment des enfants délaissés. Mais, je remercie ces parents qui nous font confiance et nous ont donné leurs enfants pour que nous puissions les soigner », a déclaré la présidente de Winner Asbl.

En effet, depuis 2017, les actions de cette association sont principalement orientées sur la prise en charge des enfants malades ayant des malformations de 0 à 6 ans. Face à cet état de chose, et avec l’appui de l’État congolais, au travers son ministère des Affaires sociales, Winner Asbl donne la possibilité aux enfants de bénéficier gratuitement des soins appropriés afin de leur donner le sourire et de l’espoir.

« Les kisimbi, comme on les appelle, on les considère comme une source de malédiction, ces enfants-là. Ils sont également victimes de plusieurs formes de discriminations, ainsi que des maltraitances physiques et morales », s’est indignée Olive-Esther Ayuna Saleh.

Selon elle, l’intérêt et le bien-être des enfants étant son fil conducteur, Winner Asbl – forte de son expérience de près de 15 années dans la promotion des enfants vulnérables – présente à l’opinion publique, tant nationale qu’internationale, ses actions dans le domaine de la santé ayant trait à l’essentiel sur la prise en charge des enfants souffrants.

« Je suis certaine que nous sommes tous d’accord sur le fait que l’hydrocéphalie et la spina bifida sont des fléaux sociaux qui empêchent les enfants de jouir de leurs vies. Cependant, leur traitement nécessite d’énormes sommes d’argent, les interventions coûtent chères pour les familles vulnérables […] dans ce même registre, de nombreuses familles n’ont pas accès à l’information », a-t-elle conclu.

A ce jour, 365 cas ont été pris en charge par Winner Asbl. Et à en croire les propos de la présidente de l’organisation, 350 cas ont été opérés et seulement 15 enfants ont perdu la vie des suites de plusieurs autres pathologies diagnostiquées en aval.

« Nous organisons des séances, nos agents se déploient sur terrain pour dénicher les enfants qui souffrent de l’hydrocéphalie et spina bifida. Très souvent, nous descendons dans des hôpitaux, des milieux reculés. Après cette étape, nous avons un grand travail, qui est celui de convaincre les parents d’adhérer à notre vision », a expliqué Gloria Ndeo, tout en précisant qu’après cette démarche, les enfants malades sont emmenés à l’hôpital, ensuite la prise en charge est assurée par les médecins.

S’en est suivi tour à tour, les témoignages des parents des enfants et la projection des interventions de Tryphenne Kumwuimba, coordonnatrice de Winner Asbl, ainsi que des docteurs Urbain et Immaculée, qui ont présenté de manière détaillée la prise en charge des enfants atteints de l’hydrocéphalie et spina bifida.

Par ailleurs, en guise de remerciement aux différents parents, la présidente de Winner Asbl, Olive-Esther Ayuna Saleh, a donné de ses mains propres un symbolique chèque de 2.600.000 Francs congolais à l’ordre des enfants opérés de l’hydrocéphalie et spina bifida.

Chrispin Baboe, José Mutuale Kalenga, Marie-Grâce Kwambote, maître Dedie Somwe, tous anciens membres de Winner ASBL ont pris part à cette activité.

Monge Junior Diama