RDC : impayés depuis deux mois, les agents du P-DDRCS accusent le nouveau coordonnateur de « détournement »

WhatsApp Image 2023-12-01 à 14.52.11_b8fc8a2b

Un mois seulement après la nomination de la nouvelle équipe de coordination du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRCS) dirigée par l’abbé Jean Bosco Bahala, des agents témoignent n’avoir plus accès à leur salaire depuis deux mois. Ils accusent le nouveau coordinateur de détournement.

« Cela fait 2 mois que nous n’avons plus accès à notre salaire et même certains agents sont en train d’être abusivement remplacés par des membres de la famille et amis du nouveau coordinateur », dit un d’eux qui a requis l’anonymat.

Ces agents qui se sont discrètement confiés à POLITICO.CD ne comprennent pas pourquoi en cette période électorale, un responsable d’une structure publique affiche une telle attitude. « Nous commençons à croire qu’il serait utilisé par l’opposition pour fragiliser et jeter du discrédit sur les efforts du chef de l’Etat. Il a même manigancé pour arriver à changer le listing de paie », a confié un autre agent.

Ils sollicitent l’implication du Chef de l’Etat qui tient au bon fonctionnement des institutions publiques et surtout à ce programme qui est au centre du rétablissement de la paix dans le pays. Nonobstant, ils ont promis de paralyser les activités au P-DDRCS.

Contacté à ce sujet par POLITICO.CD, le coordinateur a rejeté ses allégations précisant que le retard de paiement de salaire est général pour tous les fonctionnaires et agents de l’Etat.

Selon ses propos, ce retard a été occasionné par l’intégration de plus 40.000 nouveaux agents de l’Etat mécanisés sur les listings de paie.

Merveilles Kiro