Sous-traitance : A son tour, l’entreprise CARRILU SAS placée sous contrôle des inspecteurs de l’ARSP

IMG-20231109-WA0106

Le directeur général de l’Autorité de Régulation de la sous-traitance dans le Secteur Privé (ARSP), Miguel Kashal Katemb a conduit dans les installations de l’entreprise CARRILU SAS, les inspecteurs chargés de la mission de contrôle. Cette opération intervient en marge de son séjour de travail dans la ville de Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba.

Auprès des responsables de cette société minière, le DG Michel Katamb a mis un accent particulier sur les règles applicables à la sous-traitance qui exigent que « les contrats sur l’exécution des activités annexes ou connexes se passent en RDC au travers les sociétés éligibles ».

« Nous l’avons toujours dit, la loi n’exclut pas les expatriés. Mais nous voulons que ce partenariat soit gagnant-gagnant et non en exploitant notre population comme des associés figurants ou des prête-noms. C’est le combat du Président de la République en vue de l’indépendance de notre pays », a déclaré le directeur général de l’Autorité de Régulation de la sous-traitance dans le Secteur Privé.

Dans cette perspective, Miguel Kashal a défini les contours de cette mission de contrôle qui vise à restaurer les bonnes pratiques en matière de sous-traitance dans le respect de la loi et des dispositions réglementaires comme les arrêtés ministériels.

Le patron de la sous-traitance dans le secteur privé en République démocratique du Congo s’est fait accompagner d’une délégation des entrepreneurs locaux .

A la fin de cette séance de travail, ces derniers ont salué les démarches entreprises par le DG de l’ARSP qui, selon eux, leur permettent de voir une lueur d’espoir dans le domaine de la sous-traitance.

Carmel NDEO