ZES à Kinshasa : les communes de Mont-Amba bénéficieront d’un projet d’amélioration de l’accès à l’électricité, fruit de la coopération congolo-nippone

IMG-20231103-WA0070

La République démocratique du Congo (RDC) et l’Empire du Japon ont signé mercredi l’accord de don de 18.000.000 (dix-huit millions ) de dollars américains pour la réalisation du projet d’amélioration de l’accès à l’électricité dans le district du Mont-Amba, province de Kinshasa.

L’accord s’est fait à Kinshasa entre le vice-ministre des Affaires étrangères Crispin Mbadu et l’ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo, après échange de notes mardi entre les deux signataires.

Cette somme va financer un poste de 220 kilovolts existant au bénéfice de la Société nationale de l’électricité (SNEL). Le vice-ministre congolais, qui a présidé la cérémonie a remercié le gouvernement japonais qui par l’Agence japonaise de développement réalise plusieurs projets en RDC.

Lors de la cérémonie d’échange de notes, le numéro 2 de la diplomatie congolaise avait fourni la demande de tourner le regard vers une nouvelle politique de coopération mutuellement avantageuse et gagnant-gagnant entre la RDC et le Japon, en élargissant le projet dans les trois autres districts de la ville de Kinshasa.

Le projet vise à stabiliser l’alimentation électrique dans ce district qui constitue l’une des zones de développement économique (ZES) de la ville, après demande émise par le gouvernement congolais au Japon. Le projet contribuera à la redynamisation des activités économiques et à l’amélioration des conditions de vie de ses habitants.

Lemba, Limete, Matete, Ngaba et Kisenso – communes constituant Mont-Amba – vont voir de l’amélioration de leur accès à l’énergie électrique dans les jours avenirs.

Odon Bakumba