Lutte contre l’insuffisance alimentaire: les USA et la RDC signent un accord pour le développement de la filière du manioc

IMG-20231103-WA0072

Un accord agricole a été signé entre le gouvernement américain et celui de la République démocratique du Congo, au cours d’une réunion présidée par le ministre de l’Agriculture. Ce projet contribuera au développement de la chaîne des valeurs de la filière du manioc sur le sol congolais.

Concernant sa mise en œuvre, les États-Unis ont octroyé à la RDC, un financement de 6,5 millions de dollars américains par l’entremise de son agence de développement international ( USAID ). Cette information a été confirmée par le directeur de cette structure à Kinshasa, John Dunlop.

Le ministre congolais de l’Agriculture, José Mpanda a révélé que la vision du gouvernement est celle de développer l’agriculture comme priorité des priorités, du secteur de développement de la RDC. Pour lui, l’un des résultats attendus est la résolution de l’équation de l’insuffisance alimentaire en RDC.

Dans ce contexte, il a encouragé cette initiative des partenaires avant d’appeler les paysans à faire confiance au gouvernement pour produire ensemble assez pour le pays.

« Nous voulons que les paysans de la RDC, constitués de plus de 70%, puissent sortir de la pauvreté. L’objectif est d’arriver à mettre fin aux importations et à créer une production locale intense et de lutter contre l’insécurité alimentaire », a expliqué le ministre de l’Agriculture, José Mpanda soulignant que la RDC importe pour tout ce qui est de son produit vivrier autour de 95%.

Ce projet sera exécuté par l’institut international d’agriculture tropicale ( l’IIT).

Gloire MALUMBA