Élections 2023: à Kinshasa, l’UNC peaufine des stratégies pour la surveillance électorale

IMG-20231101-WA0032

A Barumbu, l’échange entre le président du conseil national, Kamanda Mbayo et le coordonnateur national de la centrale électorale de l’UNC, Juvénal Kabwende, a tourné autour des mesures et dispositions pour mener à bien la surveillance électorale pendant les scrutins de décembre.

Le camp du Vice-premier ministre de l’Economie, Vital Kamerhe se lance dans une bataille électorale sous des alliances politiques. Il a revu ses ambitions présidentielles en s’alignant derrière Felix Tshisekedi pour sa réélection.

« Le rôle d’une centrale électorale se met toujours à une approche à long terme, nous sommes dans le processus, nous avançons doucement et nous sommes à moins de trois semaine de la campagne électorale et nous avons eu l’avantage d’être invité par le conseil national pour venir échanger avec eux sur la question des élections qui arrivent à pas de géant et qui dit élection dit surveillance électorale ou des témoins. Nous avons tourné autour de ces questions-là », a déclaré Juvénal Kabwende.

Outre le fait d’être un parti politique à part entière, l’UNC est un allié de l’UDPS, parti cher à Félix Tshisekedi dans le regroupement politique CACH.

Selon les partisans de Kamerhe, l’UNC entend peser de son poids pour maximiser les chances de ses candidats députés au niveau national et provincial. L’objectif assigné est d’atteindre le cap de 150 députés alignés aux élections de décembre 2023.

« Nous félicitons le coordonnateur national de la centrale électorale de l’UNC, Juvénal Kabwende, Il a joué son rôle. Nous l’avons invité pour expliquer au conseil comment s’est passé le processus de choix des candidats, quelles ont été les difficultés qu’il a rencontré. Nous encourageons les différents responsables du parti à toujours venir répondre à certaines préoccupations des organes comme le conseil national pour valoriser déjà le parti politique et montrer du sérieux dans ce que fait le parti au niveau national »,a renseigné le président du conseil national de l’UNC, Dieudonné Kamanda Mbayo.

Cette visite rentre dans le cadre du projet dénommé « Unis Pour la Démocratie-Renforcement des capacités des regroupements et partis politiques dans la surveillance électorale en RDC ».

La réunion entre les personnalités du siège national de l’UNC de la commune de Barumbu a également consisté à trouver des pistes de solutions pour remporter un grand nombre de sièges à l’Assemblée nationale et au niveau
provincial.

Persi M