Recrudescence de l’insécurité à Kananga: la police met la main sur 9 présumés voleurs

IMG-20230704-WA0100

La police nationale congolaise ( PNC) a mis la main ce mardi 4 juillet sur 9 présumés voleurs dans la commune de Ndesha dans la ville de kananga, au Kasaï central.

Ces présumés voleurs font partie de ceux qui ont semé la panique et la terreur dans le chef de la population centre kasaienne, le vendredi 30 juin en cambriolant 3 changeurs de monnaie en plein centre ville.

Selon les témoins sur place contactés par POLITICO.CD, ces neuf présumés bandits ont été arrêtés par la PNC dans le cadre de l’opération de perquisition et de bouclage intensifiée par le numéro 1 de la police nationale congolaise à Kananga, le commissaire Aime Claude wasongolua. Une moto neuve et autres biens ont été retrouvés formant leur résidence.

« (…) Dans la maison où ils étaient on n’y a retrouvé une moto toute neuve, ordinateurs et autres biens de valeurs », a déclaré un témoin.

Ces présumés bandits ont été amenés au commissariat urbain de la police. Il faut dire que la ville de kananga, chef-lieu de la province du Kasaï central fait face depuis quelques jours, au regain d’insécurité.

Pierre kabakila