PDL-145 Territoires: Christian Mwando invite les agences d’exécution au respect du délai

IMG-20221202-WA0036

Le ministre d’Etat en charge du Plan, Christian Mwando a appelé jeudi 1er décembre, les trois agences d’exécution du Programme de développement local (PDL-145 Territoires) à savoir : le BCECO, le CFEF et le PNUD au strict respect du délai fixé pour la livraison des premières réalisations, notamment les  écoles, les centres de santé et les bâtiments administratifs.

Il a lancé cet appel, au cours d’une réunion de travail tenue à son cabinet en vue d’évaluer le niveau d’exécution du Programme de développement de 145 territoires, que le gouvernement a déjà financé la première phase.

« Il était question de rappeler aux 3 agences d’exécution du Programme de développement local (PDL) 145 Territoires de faire un effort pour respecter le délai fixé par le gouvernement qui a déjà fait un pas. Les agences ont évoqué des difficultés au niveau des entreprises, elles n’ont pas encore trouvé des entreprises remplissant les critères », a indiqué le ministre du Plan, Christian Mwando.

Revenant sur la question d’accessibilité dans la plupart des territoires, le ministre a affirmé qu’ils ont discuté pour voir de quelle manière, la direction générale du contrôle des marchés publics (DGCMP) peut accorder facilement les avis de non objection.

« Nous avons essayé de discuter et trouver des solutions pour notamment assurer que la Direction générale du contrôle des marchés publics (DGCMP) puisse facilement accorder les avis de non objection, et avec ça nous allons faire rapport au Premier ministre pour voir un peu comment accélérer les choses », a souligné le ministre d’Etat au Plan.

Pour leur part, les agences concernées ont assuré au ministre d’Etat, Christian Mwando, leur détermination à respecter le délai.

« Les premiers livrables du Programme de développement local des 145 territoires seront bel et bien prêts au mois de mars 2023 conformément au délai fixé entre le Gouvernement », a-t-on noté.

Le Programme de Développement Local des 145 territoires est une initiative du gouvernement de la République démocratique du Congo visant à améliorer le cadre de vie des populations rurales.

Ce projet d’un montant total d’environ 1,6 milliard de dollars vise à autonomiser les 145 territoires qui sont répartis dans les 26 provinces que compte le pays et projette à terme de sortir 25 millions de congolais de la pauvreté.

David Mukendi