PUBLICITÉ

Kinshasa : Le MILAPRO annonce un sit-in devant l’ambassade des États-Unis pour exiger le soutien de Washington aux FARDC

Le ministère des laïcs protestants (MILAPRO) annonce à travers une correspondance datée du 5 août, adressée à l’hôtel de ville de Kinshasa, la tenue d’un sit-in le mardi 9 août devant l’ambassade des États-Unis d’Amérique en RDC.

Cette manifestation s’inscrit, souligne la même source, dans le cadre de la visite prochaine du secrétaire d’État américain, Antony Blinken, en République Démocratique du Congo.

Organisée en synergie avec les mouvements citoyens et autres mouvements politiques et associatifs des jeunes membres des Forces Sociales Politiques de la Nation, cette manifestation pacifique vise à demander « l’implication directe des Etats Unis d’Amérique en soutien aux Forces Armées Congolaises pour l’indication locale des forces négatives qui sévissent à l’Est de la RDC, et le retour d’une Paix Définitive dans le pays », peut-on lire dans cette correspondance signée par le secrétaire général de Milapro, Jeef Pambi.

Outre la question sécuritaire, ce sit-in organisé par la jeunesse des laïcs protestant, vise également à obtenir des autorités congolaises l’organisation des élections crédibles, justes, inclusives dans le délai constitutionnel, et le vote non électronique afin de renforcer la confiance populaire du processus et réduire les risques d’éventuelles fraudes.

Dans la foulée, le Milapro demande au gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, «de bien vouloir prendre toutes les dispositions requises devant garantir l’encadrement de cette activité».

Notons que, le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, est attendu en RDC les 9 et 10 août 2022.

Selon un communiqué du Département d’État américain publié le 29 juillet, Antony Blinken vient échanger avec les autorités congolaises sur le soutien aux initiatives régionales africaines visant à promouvoir la paix dans l’Est de la RDC et dans la région des Grands lacs.

Bernard MPOYI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU