PUBLICITÉ

Manifestations anti-Monusco: Les USA appellent la RDC à protéger les sites et le personnel de la MONUSCO

Dans une déclaration faite jeudi 28 juillet, les États-Unis d’Amérique (USA) ont invité le gouvernement congolais à assurer la protection des installations et du personnel de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo. Cette déclaration de l’administration Biden intervient après les manifestations contre cette mission onusienne organisées dans le Nord-Kivu et le Sud-Kivu, dans l’est de la République Démocratique du Congo.

Dans cette déclaration, le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price note qu’un certain nombre de ces manifestations sont devenues violentes, entraînant la mort « inacceptable et tragique de soldats de la paix et de policiers de l’ONU et de manifestants congolais ».

Tout en présentant les condoléances aux familles éplorées ainsi qu’à la MONUSCO et aux Nations unies, Washington rappelle que la MONUSCO joue un rôle essentiel dans la promotion de la paix et de la sécurité, la protection des civils et la facilitation de la fourniture de l’aide humanitaire.

A cet effet, les USA invitent les autorités nationales et locales de la RDC à assurer la protection des sites et du personnel de la MONUSCO et aux populations concernées à exprimer leurs mécontentements pacifiquement.

Par ailleurs, les USA disent apprécier l’engagement du gouvernement de la RDC à enquêter sur ces événements et à tenir les responsables avant de souligner que les attaques contre le personnel et les installations de l’ONU sont contraires au droit international.

« La liberté d’expression, y compris la manifestation pacifique, doit être autorisée, mais pas la violence », peut-on lire dans cette déclaration.

Au cours des dernières manifestations pour exiger le départ immédiat de la Monusco pour inefficacité et inactivité, au moins de 17 personnes parmi lesquelles 3 membres de l’ONU et 14 civils ont été tués ainsi qu’une soixantaine de blessés.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU