PUBLICITÉ

Manifestations contre la MONUSCO au Sud-Kivu : 4 morts par électrocution (Gouverneur)

Quatre personnes sont mortes par électrocution mercredi, à Uvira au quartier Kavimvira dans la commune portant le même nom, où est installé le Quartier Général de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), lors d’une manifestation contre ladite mission, initiée par certains membres de la société civile de ce coin de la RDC.

Contactés par l’ACP, certains témoins ont indiqué que ce drame s’est déroulé lorsqu’on avait rétabli le courant au QG de la MONUSCO.

« Les victimes se trouvaient derrière la base de la MONUSCO, où traînait par terre les câbles sectionnés d’une ligne à haute tension. Et elles étaient électrocutées lors qu’on a rétabli le courant électrique », ont-ils affirmé, ajoutant que c’est grâce à l’intervention du maire adjoint d’Uvira, Kifara Kapenda kik’y et du commandant du secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu, le général Ramazani Fundi, qu’on a pu éviter le pire.

« Il y aurait eu plus des victimes si ces autorités n’étaient pas intervenues à temps. Les manifestants qui tentaient de pénétrer dans le QG de la MONUSCO ont été dispersés par des tirs de sommation », ont-ils souligné.

Le calme est revenu dans la commune de Kalundu et Mulongwe, tandis que dans la commune de Kavinvira où est logé le quartier général de la MONUSCO, la situation reste tendue.

Stéphie MUKINZI M

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU