PUBLICITÉ

Kasaï : 144 congolais vivant en Angola rapatriés en RDC

144 congolais vivant en Angola, ont été rapatrié mardi, volontairement dans leur pays d’origine, la République Démocratique du Congo, à partir du poste frontalier de Kamako dans la province du Kasaï, a-t-on appris de l’ACP.

Selon M. l’Abbé Trudon Kashilemba, président de la société civile force vive de Kamako, c’est pour la toute première fois que ce rapatriement a eu lieu dans les normes, depuis les événements macabres de la milice Kamuina Nsapu de 2017.

« Nous avons reçu au poste frontalier principal de Kamako un premier convoi des rapatriés volontaires, composé de 144 personnes, parmi elles, 21 personnes vulnérables », a-t-il ajouté.

Ils sont internés au centre de transit provisoire, placé dans la paroisse Saint Gabriel de la cité de Kamako, en attendant leur acheminement dans les familles respectives selon les destinations choisies par elles même.

Ce rapatriement volontaire facilité par le haut-commissariat des Nation Unies pour les réfugiés (UNHCR), permet à plusieurs d’entre ces déplacés de rejoindre la ville de Tshikapa dans leurs familles.

Dominique Malala & ACP

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU