PUBLICITÉ

Ituri : le gouvernement congolais apporte des vivres et non vivres aux déplacés de Djugu et Irumu

Préoccupé par la situation humanitaire volatile des milliers de retournés et de déplacés de Djugu et Irumu, deux territoires de la province de l’Ituri en proie à l’activisme des groupes armés locaux et étrangers, le gouvernement congolais vient de dépêcher une équipe du ministère des Actions Sociales, Actions Humanitaires et Solidarité nationale à Bunia, chef-lieu de la province.

Conduite par le directeur de cabinet du ministre des Actions Sociales, Hubert Thetika, cette délégation a été reçue, vendredi 22 juillet 2022, par le gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant-général Luboya N’kashama. D’après Hubert Thetika, cette mission vise à apporter une assistance constituée des vivres et non vivres aux déplacés du camps Blankete en territoire de Djugu, ainsi que ceux de la région de Boga (Tchabi) et Komanda dans le territoire d’Irumu.

« Le gouvernement national a envoyé une délégation ici à Bunia afin d’apporter une petite aide. Dans nos discussions avec l’autorité provinciale, il a soulevé d’autres cas qui nécessitent de l’aide aussi », a souligné Hubert Thetika, à la presse.

Cette aide du gouvernement est une bonne nouvelle pour les déplacés vivant dans les différents campements internes sans assistance depuis plusieurs jours.

À en croire la presse militaire en Ituri, plusieurs déplacés internes sont déjà retournés dans leurs villages respectifs suite aux opérations menées dans le cadre de l’État de siège, décrété il y a plus d’un an. La situation sécuritaire s’est améliorée dans plusieurs coins de la province de l’Ituri, qui aspire désormais à la paix définitive grâce au processus en cours de désarmement des groupes armés.

Serge SINDANI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU