PUBLICITÉ

Agression dans l’Est : Les conclusions de la Commission mixte permanente RDC-Rwanda attendues ce jeudi

La réunion de la Commission Mixte Permanente entre la RDC et le Rwanda, sous la présidence en exercice de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), se clôture ce jeudi 21 juillet Luanda, en Angola.

En effet, cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre du sommet tripartite de Luanda, devrait définir des mesures et modalités de mise en œuvre de la feuille de route de Luanda.

La feuille de route a été élaborée dans le cadre d’un accord de cessez-le-feu entre la RDC et le Rwanda, conclu le 6 juillet dernier, lors d’un sommet tripartite tenu à Luanda en Angola, entre les Présidents João Lourenço d’Angola, Félix Antoine Tshisekedi de la RDC et Paul Kagame du Rwanda.

Cette tripartite avait décidé d’un processus de désescalade entre Kinshasa et Kigali, sous la médiation angolaise, après la résurgence des hostilités menées dans l’Est de la RDC par les terroristes du M23 appuyés par le Rwanda.

Le vice-Premier ministre en charge des Affaires étrangères, Christophe Lutundula a révélé, lors d’un briefing devant la presse, jeudi 7 juillet 2022, que la feuille de route de Luanda poursuit plusieurs objectifs assortis des actions et activités et un délai accordé aux acteurs pour exécuter ces activités. Ladite feuille de route devrait conduire à la cessation immédiate des violences dans l’Est de la RDC et au retrait du M23 du territoire congolais.

Pour l’heure, la RDC fait face actuellement à une agression de la part du groupe terroriste M23 qui bénéficie du soutien de l’armée rwandaise et occupe une portion du territoire congolais à Bunagana.

Dominique Malala

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU