PUBLICITÉ

Le Gouvernement de la RDC adopte le projet de décret portant gestion des Data Center

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo vient d’adopter, ce vendredi 15 juillet 2022, le projet de décret portant gestion des Data Center (Centres des données) nationaux.
C’était au cours de la 62ème réunion du conseil des ministres présidée par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Ce projet a été soumis par le ministre du Numérique, le Prof. Dr. Désiré-Cashmir Kolongele Eberande.

D’après le compte rendu de cette réunion hebdomadaire parvenu à POLITICO.CD, le ministre Eberande a débuté par poser les règles de gestion des Centres de Données Nationaux sur fond des principes admis sur le plan international en cette matière. Il s’agit, notamment, apprend-t-on, de la sécurité, la fiabilité, l’interopérabilité et l’évolutivité.

Ce projet de Décret, comme il est indiqué, charge le ministère du Numérique à édicter par voie d’Arrêté les normes devant faciliter l’interconnexion et l’interopérabilité entre les solutions applicatives des différents ministères ou services publics concernés.

Pour ce qui est de l’objectif poursuivi par cette initiative, la même source livre cette information renseigne que c’est dans le but de permettre au gouvernement d’optimiser l’utilisation du Data Center qui a couté au Trésor Public mais qui, à ce jour, n’est pas exploité de manière optimale.

Après débat et délibérations, ce projet de Décret a été adopté moyennant enrichissements par la Commission des Lois élargie.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU