PUBLICITÉ

Fonction Publique : Lihau lance l’opération d’immatriculation et annonce la retraite de 10.000 agents d’ici fin 2022

La réforme dans l’administration publique s’accélère. Séjournant dans la ville de Kisangani, le vice-premier ministre et ministre de la Fonction publique, Jean-Pierre Lihau, a lancé, jeudi, le processus de l’immatriculation dans la salle de la mairie de Kisangani devant plus de 300 cadres de l’administration publique de la province de la Tshopo.

Ce processus consacre une vaste opération de l’inscription administrative de tous les agents et fonctionnaires de la Tshopo à la caisse nationale de sécurité sociale des agents publics (CNSSAP), en vue d’améliorer la retraite telle que voulue par le président de la République, Félix Tshisekedi. À l’occasion, Jean-Pierre Lihau a annoncé la retraite de plus de 10.000 agents d’ici la fin de l’année courante, une première depuis plus de 30 ans.

« Concernant particulièrement la retraite, Jean-Pierre Lihau a annoncé le départ de 10.000 agents publics de l’État d’ici la fin de l’année 2022 dont 5.000 le mois prochain », renseigne une dépêche de la cellule de communication du ministre parvenue à POLITICO.CD

D’après la même dépêche, Lihau a, tout de même, conféré avec tous les chefs de division et des bureaux sur les différents problèmes qui se posent au sein de leurs administrations ainsi que les réformes actuellement en cours, tels que la maîtrise des effectifs, la retraite, le rajeunissement, amélioration des conditions salariales et de travail, dématérialisation de l’administration, régulation administrative des agents et l’amélioration de la qualité des services publics.

Devant les chefs de division, Lihau a réaffirmé la détermination du gouvernement à relever les défis du redressement de l’administration publique.

« Il faut briser le mur qui sépare les gouvernants et les gouvernés. Il faut changer de paradigme, il faut être dans l’approche participative m, construire ensemble l’avenir, tracé ensemble le nouveau chemin qui nous mènera vers les nouvelles horizons, et c’est cette approche qui m’a conduit de visiter mes administrés des provinces », a martelé Jean-Pierre Lihau.

Il sied d’indiquer que l’opération d’immatriculation va se poursuivre sur terrain grâce à l’expertise des opérateurs de la CNSSAP afin d’assurer l’affiliation des fonctionnaires grâce à une politique de proximité.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU