PUBLICITÉ

RDC: Lancement d’un séminaire de sensibilisation sur la cybercriminalité en faveur des FARDC

Le ministre de la Défense nationale et anciens combattants, Gilbert Kabanda Kurhenga, a déclaré ouvert ce lundi 11 juillet, à Sultani hôtel, un séminaire de sensibilisation à la cybercriminalité ainsi qu’à la cybersécurité, en faveur des officiers des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Pour le ministre Gilbert Kabanda, ce séminaire intervient dans un moment où «chacun doit comprendre et réaliser le rôle de la cybercriminalité dans les opérations et le maintien de la paix ».

Ainsi, au cours de ce lancement, il a invité les participants à donner le meilleur d’eux-mêmes pour qu’à l’issue de ces travaux, toutes les connaissances acquises soient appliquées dans les opérations menées dans l’Est du pays.

Présent à cette cérémonie, le ministre du Numérique, Eberande Kolongele a signifié aux apprenants que la prochaine guerre doit être celle du numérique, à part la guerre conventionnelle.

« Le numérique est un vrai levier de la sécurité et un levier du développement de la guerre des données, pour anticiper sur les stratégies de l’ennemi », a-t-il dit.

Le directeur général de « JConsultMy », Daniella Kinamvuidi, a pour sa part souligné que le thème retenu pour ce séminaire permet de plonger les séminaristes dans le contexte de l’ouverture de la RDC aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, et de la mise en place d’un réseau plus étendu du numérique.

Elle a indiqué que JConsultMy est un organisme de formation et de management des systèmes informatiques basé à Kinshasa depuis deux ans déjà, et constitué d’ingénieurs informaticiens et de professeurs.

Bien avant le mot d’ouverture, le secrétaire général à la Défense nationale, le Lieutenant général Isidore Kahumbu Yankolo a, dans son mot de bienvenue, rappelé que « la guerre actuelle de l’Est n’est pas seulement celle qui produit la fumée, mais elle détruit également les systèmes d’informations ».

« D’où la nécessité de cette formation qui permettrait d’avoir des stratégies appropriées, en vue de minimiser les risques de cybercriminalité en RDC», a-t-il souligné.

Notons que ce séminaire est organisé par le secrétariat général du ministère de la défense.

Bernard MPOYI & ACP

- Publicité -

EN CONTINU