PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi se félicite de la production des câbles électriques « made in RDC »

Le Président de la République a salué le démarrage en juin 2022, sous l’encadrement du ministère de l’Industrie, de la production par PROTON, une société de droit Congolais, des câbles électriques « made in RDC » à partir du cuivre congolais, en particulier le cuivre cathodique produit au Haut-Katanga.

Pour le Chef de l’Etat cité par le porte-parole du gouvernement dans le compte rendu de la réunion du conseil des ministres du vendredi 08 juillet, cette réalisation, «motif de fierté pour tous les congolais », s’inscrit dans la stratégie de la RDC, qui cherche à transformer localement ses ressources minières pour plus de valeur ajoutée et plus d’emplois.

Félix Tshisekedi a invité le gouvernement, à travers les ministres de l’Industrie, des Mines, du Commerce Extérieur, de l’Economie Nationale, des Ressources Hydrauliques et Electricité, à accompagner de tels investissements pour assurer l’éclosion de l’industrie locale, à améliorer la compétitivité et l’exportabilité des produits locaux.

Félix Tshisekedi a encouragé le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, à poursuivre dans le même élan pour matérialiser d’autres projets similaires. Le Président de la République a également appelé à l’accélération du projet de création d’une chaîne de valeur dans le secteur des batteries électriques et des énergies propres tel que convenu avec la République de Zambie, la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique et plusieurs Banques multilatérales de développement.

Dans cette même optique, les ministres du Portefeuille et des Mines ont été chargés d’œuvrer davantage pour permettre à la SOKIMO, la SAKIMA et d’autres entreprises minières publiques à relancer leurs activités de production, notamment par l’implantation des usines de transformation, en particulier des raffineries d’or.

C’est vers la fin du mois de Juin dernier que la Société PROTON a lancé la production des câbles électriques, marque CABELEC fabriqués en République Démocratique du Congo avec le cuivre congolais venant de l’espace katanga.

Selon le ministre sectoriel, cette unité qui a créé plus de 150 emplois directs, a une capacité de production de 10.000km de câbles/mois à usage domestiques certifiés ISO 9001. A Kinshasa, capitale de la RDC, elle est située à la 17eme Rue Limete.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU