PUBLICITÉ

Valorisation du franc congolais : Le gouvernement envisage un dispositif de plafonnement des dépenses à payer en monnaie étrangère

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a rassuré au conseil la détermination du gouvernement à poursuivre les efforts de dédollarisation de l’économie nationale et de consolidation de la réserve d’échange de résilience de la stabilité de la monnaie nationale. Le chef du gouvernement a réitéré cet engagement de son équipement au cours de la 61e réunion du conseil des ministres présidée par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, vendredi 8 juillet, par visioconférence.

Dans cette perspective, Jean-Michel Sama Lukonde a révélé qu’il est envisagé, au terme de la dernière réunion du comité de conjoncture, un dispositif de plafonnement des dépenses à payer en monnaie étrangère et que les institutions publiques doivent privilégier les dépenses  en monnaie nationale.

Sama Lukonde a aussi indiqué que la limitation de retrait en dollars s’inscrit ainsi dans le cadre de la dédollarisation de l’économie et de la promotion de la monnaie locale.

Le ministre d’Etat, ministre du Budget, celui des Finances et la gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC) ont été chargés, chacun en ce qui le concerne, à prendre les dispositions requises pour l’exécution de cette mesure.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU