PUBLICITÉ

Agression dans l’Est: Nomination d’un nouveau commandant des opérations Sokola 2 Nord-Kivu

Le Général de Brigade Clément Bitangalo Bulime a été désigné à titre intérimaire, commandant du secteur opérationnel Sokola 2 Nord-Kivu et des opérations des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) contre les terroristes du M23 et leurs alliés du Rwanda.

Il remplace à ce poste le général de Brigade Peter Cirimwami nommé commandant intérimaire de la 32e région militaire, dans la province de l’Ituri.

Lieutenant général Philemon Yav Irung, commandant de la 3e Zone de défense des FARDC conduira désormais les opérations de l’armée contre le M23 et alliés. Il était jusqu’à sa nomination coordonnateur de ces opérations.

Cette décision a été prise par le Chef de l’État et commandant suprême des forces armées, Félix Tshisekedi lors de la dernière réunion du Conseil supérieur de La Défense et rendue publique le 6 juillet 2022 par le chef d’état-major général des FARDC.

Célestin Mbala Munsense parle de mesure prise pour raison d’efficacité et de coordination des opérations.

Le nouveau commandant des opérations Sokola 1 dirigeait le secteur opérationnel de l’Ituri avant sa nomination. Cependant, sur les lignes de fronts, à Rutshuru, les belligérants n’observent pas le cessez-le-feu, tel que le recommande la feuille de route de la rencontre tripartite entre les présidents Congolais, Rwandais et Angolais qui s’est tenue ce mercredi 06 juillet à Luanda, capitale de l’Angola.

Plusieurs sources locales indiquent que les combats ont repris entre les FARDC et les terroristes du M23 et Alliés au niveau de Kanyabusoro.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU