PUBLICITÉ

RDC : Le Gouvernement note la reprise d’actes d’instabilité au sein des institutions provinciales

Lors de la soixantième réunion du Conseil des Ministres présidée par le Président de la République, Félix Tshisekedi, le vendredi 1er juillet, le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, Daniel Aselo Okito a informé le Conseil de l’état du territoire national et de l’Administration du territoire.

À cet effet, le VPM en charge de l’Intérieur, Daniel Aselo note la reprise d’actes d’instabilité au sein des institutions provinciales notamment celles de Haut-Katanga, la Tshopo, la Mongala, le Kasaï Central, le Tanganyika et le Bas-Uele.

En ce qui concerne la situation du territoire national, selon lui, elle reste dominée par la poursuite des opérations militaires ordonnées par le Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo et de la Police Nationale Congolaise, pour anéantir la capacité de nuisance des groupes terroristes et autres forces négatives, notamment dans les Provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Pour lui, l’état d’esprit de la population a été caractérisé par les hommages rendus par toute la nation congolaise, au Héros National, Patrice Emery Lumumba, premier Premier Ministre de la RDC, dont la dépouille ramenée au pays il ya peu, a été inhumée à place Échangeur, désormais Mémorial Lumumba, en présence des Présidents, Félix Tshisekedi et Dénis Sassou Nguesso ; et des réactions en sens divers de la population, consécutives à l’acquittement de Vital Kamerhe.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU