PUBLICITÉ

RDC: Le gouvernement décaisse 3 millions USD pour indemniser des expropriés du site du port de Banana

Depuis Moanda dans la province du Kongo-Central, le ministre des Affaires Foncières, Aimé Molendo Sakombi a lancé le processus d’indemnisation des propriétaires des terrains localisés sur le site devant abriter le futur port en eaux profondes de Banana. La cérémonie d’indemnisation des expropriés du site du futur port de Banana s’est tenue le lundi 27 juin au siège de la FBN bank à Muanda.

Au cours de cette cérémonie, le ministre des Affaires Foncières a annoncé que le gouvernement central par le truchement de son ministère a déboursé une somme d’environ 3 millions de dollars américains pour indemniser 70 personnes concernées.

« Je suis à Moanda pour faire l’évaluation des indemnisations à payer aux personnes impactées par le vaste projet du port de Banana, en partenariat avec nos amis de DP World RDC basé à Dubaï. Il était question que je puisse lancer le paiement ce matin et pendant trois jours, nous allons effectuer, pour le compte de 70 personnes, le paiement qui va arriver à la hauteur de 3 millions de dollars américains que le gouvernement va débourser. Ma mission est donc d’évaluer, superviser et d’aller rendre compte au Conseil des ministres », a dit Molendo Sakombi.

Entre-temps, les services de communication des Affaires Foncières ont indiqué qu’il sera procédé le vendredi 1er juillet, à la remise officielle des nouveaux titres à DP World RDC SA, nouvelle société propriétaire dans laquelle l’Etat congolais détient 34% d parts, ce qui marquera l’ouverture officielle de ce vaste chantier du port de Banana.

Annoncé depuis 2018, ce projet attribué à la société d’Etat des Emirats Arabes Unis « DP World » a connu des retards dans la finalisation des étapes préliminaires au lancement physique des travaux. Le bémol , un défaut d’accord concernant les intérêts des parties, l’Etat congolais estimant que certaines clauses ne lui étaient pas favorables.

Après la renégociation des clauses, le Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Felix Tshisekedi, avait procédé en janvier 2022, au lancement des travaux de construction du Port en eaux profondes de Banana à Moanda dans la province du Kongo Central. Le coût global de ces investissements est estimé à 1,2 milliard USD pour l’ensemble de quatre phases des travaux.

La première phase prévoyait la construction d’un quai de 600 m2 et de 25 hectares d’espace de stockage pour un coût de 350 millions de dollars.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU