PUBLICITÉ

Structure des prix des produits pétroliers: Le gouvernement note un accroissement de l’écart du prix pratiqué à la pompe et la vérité des prix

La question relative à la recommandation de l’audit des structures des prix des produits pétroliers était également abordée au cours de la 59eme réunion hebdomadaire des ministres tenue ce vendredi 24 juin par visioconférence.

Le compte rendu de cette rencontre gouvernementale indique que la mise en œuvre de cette recommandation formulée par Président de la République Félix Tshisekedi lors de la 53ème réunion du Conseil des Ministres est en cours.

Selon le compte rendu de cette réunion, les termes de références y relatifs ont déjà reçus l’approbation requise et le processus de recrutement et de contractualisation des consultants et cabinets devant réaliser cette mission d’audit tend vers sa fin.

Le Ministre de l’Economie Nationale ad-intérim, Nicolas kazadi a rassuré que la finalisation de ce processus en cours est une condition essentielle de la maîtrise de l’approvisionnement du pays en ces produits stratégiques et des prix pratiqués aux consommateurs dans le contexte de la crise ukrainienne.

Nicolas kazadi a par ailleurs attiré l’attention du Gouvernement sur l’accroissement de l’écart du prix pratiqué à la pompe et la vérité des prix, un écart dû à l’envolée continue du coût du pétrole au niveau international.

En guise de solution, le gouvernement a recommandé au ministre a.i. de l’Économie, la poursuite des travaux en vue d’une meilleure maîtrise des coûts et de la subvention accordée au secteur pétrolier au bénéfice de la population.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU